BRVM-10 166,31 -0,76 BRVM-C 172,34 -0,50 Dernière mise à jour : Vendredi, 16 novembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,53

SONATEL

-1,07

TOTAL SN

-0,77
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 24° cloudy-day
Annonces

Macky Sall reconnait un « déséquilibre » sur l’actuel Code pétrolier pour annoncer un nouveau…

code pétrolier, Macky Sall
Macky Sall reconnait un « déséquilibre » sur l’actuel Code pétrolier pour annoncer un nouveau…

Le gouvernement va soumettre à l’Assemblée nationale, avant décembre, trois projets de loi relatifs à l’exploitation des gisements de pétrole et de gaz, dont celui portant sur le nouveau code pétrolier, a annoncé, mercredi, le chef de l’Etat, Macky Sallà Dakar.

Les deux autres projets de loi devant être soumis à l’examen des députés concernent le partage des revenus issus de l’exploitation du pétrole et du gaz, et la définition d’un contenu local dans l’industrie du pétrole et du gaz, selon Macky Sall.

Le président de la République intervenait à l’ouverture de la Conférence africaine sur la divulgation de l’identité des propriétaires réels des entreprises extractives, une rencontre organisée par l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE).

A cette occasion, le chef de l’Etat a réitéré la volonté du gouvernement de s’inscrire dans le cadre d’une gestion transparente des ressources naturelles.

Il assure que les pouvoirs publics sénégalais ne sont pas à ce sujet en contradiction avec les exigences de la société civile. Aussi, a-t-il fait part de sa volonté de poursuivre la divulgation de l’identité des propriétaires réels des entreprises extractives, conformément aux normes de l’ITIE.

L’actuel code pétrolier est « déséquilibré », a estimé Macky Sall, affirmant que ceux qui l’ont élaboré avaient essentiellement pour objectif d’attirer les compagnies pétrolières vers le Sénégal.

Il promet de faire « sauter » un dispositif de ce code favorisant « la clause de confidentialité », qui empêche de publier les contrats.

Le chef de l’Etat, qui avait à ses côtés son homologue de la Sierra Leone, appelle les Etats africains à harmoniser les législations relatives aux industries extractives.

« Nous nous battons au sein de l’Union africaine pour que nos codes soient harmonisés (…) Il y a un travail d’harmonisation des législations, non pas contre les compagnies, sans lesquelles nous ne pouvons pas explorer parce que n’ayant pas les capacités, mais pour que l’Afrique en tire un [meilleur] bénéfice », a souligné M. Sall.

Annonces
Annonces

10 commentaires

  1. René Diagne dit :

    Que voulons nous de plus avec toute cette desinformation servie par l opposition?soyons positifs pour l interet du senegal. En tout cas c est une raison pour moi de dèsavouèr davantage ce fameux livre de 255 pages servi par mr sonko.

  2. Tiana dit :

    Campagne oblige tous les moyens sont bons pour plaire au peuple

  3. Waw n’y a t’il pas un gouffre entre le code pétrolier et les contrats signés

  4. dany dit :

    On demande un débat devant le peuple Sénégalais de tous les candidats pour nous permettre de juger , je demande à tous les citoyens d exiger ce débat devant la télévision, wassalam

  5. Issa Boiro dit :

    Pourquoi ça n’a pas était fait les années passées

  6. Tiana dit :

    Bientôt Macky Sall va reconnaître avoir volé notre pétrole et gaz

  7. Foof dit :

    La vérité éclatera au grand jour, et tout le monde donnera raison à Sonko, l’homme aux mains propres

  8. ABDOULAYE KANDE dit :

    On doit demander l’avis du peuple avant de prendre une quelconque décision… Cependant, j’ai l’impression que ce gouvernement met la charrue Avant les boeufs…Et pire, au Sénégal, nous avons tout sauf une Assemblée Nationale… Au lieu d’être de dignes representants du peuple, ils defendent becs et ongles le régime en place…

    Apparemment, SONKO vous empêche de dormir et vous met dos au mur… Ce régime, vraiment c’est du NUL…
    S’il s’agit de faux débats portez plainte contre SONKO (pour diffamations) ou acceptez le débat direct et contradictoire en prenant tous les sénégalais en témoins…
    SONKO est une bénédiction pour le Sénégal !!!

  9. Lamso dit :

    Quand la vérité eclatera ,c’est Sonko quiqera dans ses petits souliers,lui qui crie à hue et dia pour susciter une reaction du pouvoir et se présenter en victime de ce pouvoir. Non,cela ne passera pas .Que tous ces pretendus presidentiables bras armés de gros lobbies financiers sachent raison gardée ! Ils sont pas plus patriotesque les autres senegalais.Ne nous teompons pas: la plupart des candidats à la candidature sont téléguidés par ceux qui convoitent nos ressources. Soyons patients !A l’approche de l’échéance tant attendue,on verra beaucoup de prétendants désister parce que délaissés par leurs commanditaires qui auront compris qu’ils ont misé sur la mauvaise monture!

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *