Annonces
Publicité
» » » Macky Sall :  » La convention collective des...

Macky Sall :  » La convention collective des journalistes doit être revue et actualisée »

  • Abdoul Aziz Abdoul Aziz

Le président de la République Macky Sall a estimé mercredi à Dakar que la Convention collective des journalistes et techniciens de la communication est « dépassée » et doit être « revue et actualisée » pour permettre aux acteurs de la communication sociale de mieux vivre de leur métier.

« Je ne parle pas du code de la presse. Mais la convention collective des journalistes et des professionnels des médias, elle-même, est dépassée parce qu’elle a plus de 20 années. Elle doit être revue et actualisée », a notamment dit le chef de l’Etat.

Il présidait la cérémonie officielle d’installation du Tribunal des pairs du Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED. Outre le chef de l’Etat, la rencontre a réuni plusieurs ministres dont Mbagnick Ndiaye (Culture et Communication) et Mankeur Ndiaye (Affaires étrangères).

Le secrétaire d’Etat à la communication Yakham Mbaye, des députés, autorités religieuses et coutumières ainsi plusieurs autres segments représentatifs de la société sénégalaise et de la corporation des journalistes et techniciens de la communication sociale du Sénégal, étaient également présents.

« La convention collective des journalistes et des professionnels des médias doit faire l’objet d’une actualisation et d’une révision », a insisté le chef de l’Etat dont les propos ont été accueillis par des signes d’approbation de la part du public.

Les dix membres du Tribunal des pairs du CORED ont, aussitôt installés, dans leur fonction de juges, procédé à la signature d’une déclaration d’engagement.

Cette structure dont les membres ’’ont été choisis parmi d’éminents journalistes sénégalais, a pour mission de juger des pratiques de la profession et de sanctionner les fautifs en cas de manquement », relève une note du CORED remise à la presse.

avec aps

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *