Mac de Diourbel : entre surpeuplement et insuffisance de budge la prison étouffe

Mac de Diourbel : entre surpeuplement et insuffisance de budge la prison étouffe

La maison d’arrêt et de correction de Diourbel qui devait accueillir 135 détenus se retrouve actuellement avec 565 personnes, après le Magal.  La Mac doit également faire face au fait que l’État ne prend en charge que 300 pensionnaires.  L’Administration fait tous les jours des pieds et des mains pour combler ce gap. Tous les jours ce sont des difficultés à n’en plus finir. Avec cette situation la Mac est loin est loin des standards internationaux.

0 COMMENTAIRES
Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *