Les opérateurs économiques plaident pour la valorisation de la diplomatie économique

Les opérateurs économiques plaident pour la valorisation de la diplomatie économique

Les opérateurs économiques ont plaidé pour la valorisation de la diplomatie économique comme moyen de renforcer la compétitivité des entreprises nationales.

Lors de la 5e édition de la Foire Internationale des Produits Africains (FIPA), tenue au Monument de la Renaissance Africaine et organisée par la Chambre de Commerce, d’Industrie et de l’Agriculture de Dakar (CCIAD), le thème principal était la diplomatie économique, présentée comme un levier crucial pour ouvrir de nouveaux marchés.

Abdel Kader Ndiaye, vice-président de la chambre de commerce de Dakar, a souligné que ce thème est d’une actualité brûlante et joue un rôle crucial dans les relations internationales contemporaines en intégrant les dimensions économiques aux efforts diplomatiques traditionnels. Selon lui, cet outil stratégique est essentiel pour renforcer la compétitivité économique d’un pays sur la scène mondiale.

Les nouvelles autorités mettent également l’accent sur la souveraineté alimentaire au cœur de leur politique économique, attachant une importance capitale à la transformation des produits locaux pour assurer cette souveraineté. Pour atteindre cet objectif, la diplomatie économique est vue comme un pilier déterminant pour ouvrir de nouveaux marchés, réduire les barrières commerciales et négocier des accords de libre-échange.

Le chargé de la coordination des commissions à la CCIAD a également rappelé que la chambre de commerce de Dakar poursuit depuis longtemps une dynamique visant à renforcer les échanges entre le pays et ses partenaires divers.

Abdel Kader Ndiaye a en outre salué les efforts des institutions consulaires qui intègrent désormais une dimension économique dans leurs missions, ce qui permet de mobiliser des ressources pour financer le développement et renforcer la compétitivité économique des États, notamment dans le cadre de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAF).

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire