Les Émirats arabes unis déclenchent la dédollarisation

Les Émirats arabes unis déclenchent la dédollarisation

Plusieurs spécialistes prédisaient la fin de l’hégémonie du Dollar américain dans les échanges internationaux avec l’arrivée des BRICS+. Cependant, les prédictions commencent à se réaliser avec le premier paiement numérique transfrontalier effectué par les Émirats arabes unis en dirham.

L’opération destinée à la Chine pour un montant de 50 millions d’AED (13,6 millions de dollars), a été facilitée par la plateforme « Bridge ». L’institution regroupe quatre banques centrales fondatrices, dont l’Autorité monétaire de Hong Kong, la Banque centrale des Émirats arabes unis, l’Institut de monnaie numérique de la Banque populaire de Chine et la Banque de Thaïlande, et de plus de 25 membres observateurs. Le transfert a été effectué par le Cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, vice-président des Émirats et président du conseil d’administration de la Banque centrale.

Les BRICS+ nouveau pôle mondial regroupant principalement des États comme la Chine, la Russie et l’Iran sont hostiles à l’impérialisme occidental. Les Émirats Arabes-Unis et la Chine sont tous deux membres du groupe BRICS+, qui communiquent de plus en plus sur la dédollarisation en cours de l’économie mondiale. Ce paiement en monnaie numérique est donc un pas de plus vers un système qui se détache du billet vert américain.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire