Les couloirs de l’Assemblée sont-ils hantés? : Après Niass, c’est au tour d’Awa Guèye de se casser la jambe

Après la fracture à la cheville du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niass, c’est au tour d’Awa Guèye, sa première vice-présidente. En effet, la responsable républicaine de Kaolack s’est cassée la jambe lors de son dernier voyage à l’étranger.

Selon notre source, la dame de fer du président Macky Sall à Kaolack, est depuis quelques jours au repos chez elle au quartier résidentiel de Sacré Cœur 3.

Hasard ou coïncidence…? Les couloirs de l’Assemblée nationales sont-ils hantés? En tout cas, Senego lui souhaite un prompt rétablissement.

 

1 COMMENTAIRE
  • samba kane

    C’est de l’info. sngo Yaw tamit.

Publiez un commentaire