Le Sénégal comble plus de 50% de son déficit en moutons à l’approche de la Tabaski

Le Sénégal comble plus de 50% de son déficit en moutons à l’approche de la Tabaski

À moins de deux semaines de la fête de la Tabaski, le Sénégal a déjà comblé plus de 50% du déficit en moutons à résorber, marquant une hausse de 4,8% par rapport à la même période en 2023.

Ce constat a été fait par le ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Élevage, Dr Mabouba Diagne, à Médina Diatbé, une zone clé pour le débarquement et le transit des moutons vers la capitale et les autres régions du pays, selon le Bureau d’information gouvernementale (BIG).

Les éleveurs rencontrés sur place se montrent rassurants envers la population sénégalaise, affirmant que les préparatifs avancent bien et que l’approvisionnement sera suffisant pour répondre à la demande de cette célébration importante.

Ils appellent cependant les Sénégalais à acheter leurs moutons tôt. À partir d’aujourd’hui, les moutons vont quitter Médina Diatbe pour rallier la capitale et les autres régions du pays.

Le ministre Dr Mabouba Diagne était accompagné par une forte délégation composée du secrétaire général du ministère, du directeur de l’Élevage, ainsi que de Arona Gallo Ba, directeur de la Société de Gestion des Abattoirs du Sénégal (SOGAS), lors de ce déplacement à Médina Diatbé dans le département de Podor.

0 COMMENTAIRES
Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *