PUBLICITÉ
gassama 1 - Le père de l'enfant sauvé par Mamadou Gassama condamné

Le père de l’enfant sauvé par Mamadou Gassama condamné

Le père de l’enfant secouru par Mamadou Gassama en mai a été condamné ce mardi à trois mois de prison avec sursis et un stage de responsabilité familiale.

Le père de l’enfant sauvé de justesse au printemps par un sans-papiers malien, Mamoudou Gassama, alors qu’il était suspendu à un balcon, a été condamné mardi à Paris à trois mois d’emprisonnement avec sursis pour soustraction à ses obligations parentales.

Devant le tribunal correctionnel, l’avocat avait demandé la relaxe de son client. Le parquet avait requis six mois avec sursis.

Le père du petit Pierre-Raphaël, 5 ans, était jugé pour s’être « soustrait à son obligation légale au point de compromettre la santé de son fils ».

Devant les juges, il a reconnu qu’il n’aurait pas dû laisser l’enfant seul dans son appartement.

S’il ne s’était pas rattrapé dans sa chute et « s’il n’avait pas été secouru » par Mamoudou Gassama, l’enfant « serait à l’heure actuelle peut-être bien décédé », a dit la procureure. Selon ses calculs, le garçonnet est resté suspendu au balcon pendant six longues minutes.

Même si cet homme « profondément attaché à ses enfants regrette profondément », il a commis « une compromission d’une gravité exceptionnelle », a estimé la représentante de l’accusation.

Condamné Justice
Annonces