Annonces
» » » Le Parquet général veut enlever le Kaala...

Le Parquet général veut enlever le Kaala d’Hissène Habré

Le Parquet général et la Commission d’instruction, la Chambre d’accusation va entrer en scène aujourd’hui pour statuer sur l’appel à incident du Parquet général. De quoi s’agit-il exactement ? En fait lors de son audition sur le fond, l’ex-président incarcéré au Pavillon spécial portait un turban. Le Procureur général Mbacké Fall avait demandé à l’inculpé d’enlever son turban en évoquant les dispositions de l’article 62 du Code de procédure civile. Ledit article stipule que « Ceux qui assistent aux audiences doivent se tenir découverts… ».

Les avocats de Habré s’y étaient opposés arguant que le turban fait partie de l’accoutrement traditionnel de leur client. Les juges leur avaient donné raison. Car, après délibéré, les magistrats avaient estimé qu’il n’y avait pas lieu d’ordonner à l’inculpé d’enlever son turban.
Mais l’Avocat général n’a pas voulu lâcher l’affaire et avait interjeté appel.

En tout cas, les avocats de Habré n’assisteront pas à l’audience. En outre, révèle toujours le journal après la perquisition effectuée au domicile de l’ex-président tchadien, Hissene Habré par les Chambres africaines extraordinaires (CAE), c’était place à l’ouverture des scellés. Démarrée depuis avant-hier, lundi, l’audience d’ouverture des scellés a pris fin hier.

Celle-ci s’est déroulée en présence de la défense, conformément à la loi qui exige la présence des avocats en l’espèce. L’un des avocats contacté a révélé à ‘’EnQuête’’ que rien de suspect n’a été retrouvé chez Hissene Habré.

Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé en premier Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone