Le mot d’ordre de grève suspendu à l’hôpital de Pikine

Le mot d’ordre de grève suspendu à l’hôpital de Pikine

Grâce à une médiation des secrétaires généraux nationaux que le mot d’ordre de grève a été suspendu à l’hôpital de Pikine. Ces blouses blanches, qui étaient en grève, depuis la semaine dernière, dénonçaient ainsi les surcharges horaires, les mises à pied, les recrutements abusifs etc.

Saliou Faye Daf, présidence de la convergence Sutsas, l’un des médiateurs est parvenu à faire renouer le fil du dialogue.

Concernant l’augmentation des 29 % dans les salaires, informe M. Faye, la direction va mettre 15% en 2015 et 14% en 2016. «Notre rôle c’est de rétablir le climat social pour que la direction et les travailleurs parlent le même langage et offrent des soins de qualité».

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire