Le Khalife de Léona Niassène furieux contre la pratique de l’homosexualité au Sénégal

Le Khalife de Léona Niassène furieux contre la pratique de l’homosexualité au Sénégal

La libération récente des 11 présumés homosexuels arrêtés et libérés à Kaolack défraie à nouveau la chronique. Et cette fois-ci, c’est le Khalife de Léona Niassène, El Hadji Ibrahima Niasse, face à la presse mercredi, de trouver inacceptable la pratique de l’homosexualité au Sénégal.
«J’ai entendu des propos selon lesquels des choses se sont passées. J’ai dit où cela s’est-il passé ? On m’a répondu au Sénégal ? Où au sénégal? On m’a dit à Kaolack. J’ai dit ce n’est pas possible. Ce n’est pas possible si cela est avéré», s’est désolé d’emblée, dans Le Pop, le Guide religieux.

Selon El Hadji Ibrahima Niasse,  «c’est une honte pour nous Sénégalais une honte pour nous autres Kaolackois. Parce qu’on n’a pas dit que c’est à Dakar ou ailleurs, mais bien que cela s’est passé à Kaolack. Une affaire d’homosexuels ici ? Je dis non ! C’est impossible».

«Le pire, poursuit-il, c’est qu’ils ont été amenés à la police puis en justice et ont été relâchés. Parce qu’il n’y aurait pas de preuves contre eux. Mais, moi, je ne peux pas y croire, même si on me dit que c’est pourtant ce qui s’est passé. Je dis que ce qui est en train de se passer ailleurs dans le monde, ce qui tend à devenir un fait banal ailleurs, doit s’arrêter là chez nous. On dit stop. Plus jamais ça».

2 COMMENTAIRES
  • blavec

    un khalife ignorant, dommage pour le sénégal

  • Lucas

    C'est plus pathétiquement drôle qu'autre. Ce vieux cinglé croit pouvoir faire disparaître l'homosexualité dans on pays ou sa ville simplement parce que son cerveau s'est fossilisé autour d'une vision du monde inquisitoriale.

Publiez un commentaire