Le Dg de l’Anacim sur la mort du passager dans la soute d’un avion de Brussels Airlines

L’affaire du Passager qui s’est introduit dans un vol de Brussels Airlines continue de susciter des réactions. Pour lever tout équivoque, le Directeur de l’Anacim déclare sur la Rfm qu’un contrôle rigoureux est fait à l’aéroport Léopold Sédar Senghor et rien ne prouve que l’individu trouvé mort dans l’appareil de Brussels Airlines s’y est introduit depuis Dakar.

«Nous avons au niveau de l’aéroport des systèmes de traitement des avions qui sont basé sur les normes et pratiques internationales. En plus de cela, le Sénégal a mis en place un système d’escorte qui est un plus et qui permet de s’assurer qu’aucune personne ne puisse monter aux avions comme cela s’est passée sur le vole de Brussels Airlines.»

D’après Maguèye Ndao, une enquête est ouverte, elle permettra de faire la lumière sur toute cette affaire.

2 COMMENTAIRES
  • Peau Douce

    Ce passager clandestin mort dans ce vol peut ne pas monter de Dakar.
    Les journalistes aiment informer sans prendre la peine de faire des investigations. Ce vol brussel airlines fait officiellement Brussels-Dakar mais officieusement il fait Brussels-Dakar-Banjul-Dakar-Brussels.
    C’est à dire quand il quitte Brussels il descend à Dakar pour 45mn ensuite s’envole vers Banjul pour 1h30 avant de revenir à Dakar pour 45mn encore et ensuite s’envole pour Brussels.
    Donc ce passager peut bien monter au niveau de Banjul car c’est un aéroport sans sécurité ni rien. Ceux qui font les vols locaux le savent bien.
    L’aéroport du Senegal est certes pauvre mais c’est un des aéroports les plus sécurisés et inaccessibles et pour avoir fait des aeroports en Europe, celui de Dakar est un des mieux sécurisé.
    Que l’enquête se poursuit serieusement et on verra que ce passager mort est montéde Banjul (à 90%). S’il est monté à Dakar alors c’est soit un agent de l’aeroport qui a voulu tenté le voyage mais par experience je peux assurer que ce clandestin est monté depuis Banjul.

  • diop

    Et le cas du Jeune ouakamois bouna wade qui a eu a acceder 2 fois de suite dans le train d atterrissage d un Boeing . Ce qui Lui a valu apres , sa mort . Un terroriste Prut acceder facilement sur la piste de de collage de L SSenghor

Publiez un commentaire