La Matinale Senego : Abdou Mbow répond au collectif, Imam Ndao condamné, Tabaski fixée au 17 juin

La Matinale Senego : Abdou Mbow répond au collectif, Imam Ndao condamné, Tabaski fixée au 17 juin

Bonjour et bienvenue dans la matinale de Senego de ce samedi 08 juin 2024. Plongeons ensemble dans les articles les plus débattus de cette nuit, en abordant des sujets brûlants et variés qui ont animé les discussions sur notre site.

Abdou Mbow réplique au collectif des victimes de Macky Sall

La réplique de Abdou Mbow au collectif des victimes de Macky Sall n’a pas tardé. Ces derniers ont réclamé jeudi 6 juin un mandat d’arrêt international contre l’ancien chef de l’État, Macky Sall. Ce qui est infondé, selon le président du groupe parlementaire de la coalition Benno Bokk Yaakaar.

« Ça n’a pas de sens. Nous ne donnons aucun crédit à ce collectif », a-t-il confié sur iRadio. Abdou Mbow pense que ceux qui composent ce collectif sont manipulés et ne comprennent pas les enjeux réels. « C’est une manière de vouloir détourner l’attention des Sénégalais par rapport à ce qu’ils attendent de ce nouveau régime. Le mieux, c’est de répondre aux aspirations des Sénégalais », déclaré le porte-parole adjoint de l’Alliance pour la République (APR).

Selon lui, le pouvoir actuel doit se concentrer sur les véritables problèmes des Sénégalais plutôt que de se laisser distraire par des manœuvres politiques.

« La demande de ce collectif », dit-il, « est non seulement infondée, mais sert également à masquer les défis actuels auxquels le Sénégal est confronté. Il appelle le pouvoir en place à se concentrer sur la résolution des problèmes du pays plutôt que de se laisser entraîner dans des controverses inutiles ».

Pour plus de détails, cliquez ici.

Collectif Taxawu Imam Cheikh Ahmed Tidiane Ndao dénonce la condamnation de l’imam

Le Collectif Taxawu Imam Cheikh Ahmed Tidiane Ndao a exprimé, vendredi à travers un communiqué, sa profonde préoccupation concernant le verdict prononcé le lundi 3 juin 2024 par le tribunal de Dakar contre Imam Cheikh Ahmed Tijani Ndao et Bah Diakhaté. Les accusations portées contre Imam Ndao pour diffusion de fausses nouvelles ont abouti à une peine de trois mois de prison ferme. Le collectif considère cette sentence comme un acte visant à réduire au silence les voix critiques, notamment celles qui dénoncent la montée des mouvements LGBT au Sénégal.

Selon le collectif, cette décision de justice reflète une volonté de museler non seulement Imam Ndao et Bah Diakhaté, mais aussi tous ceux qui s’opposent aux influences des lobbies LGBT dans le pays. Ils voient cette condamnation comme une tentative de dissuader les prédicateurs, imams, et autres lanceurs d’alerte de s’exprimer librement sur ces questions.

Le collectif a également dénoncé ce qu’il perçoit comme une inégalité de traitement, citant l’exemple d’un jeune membre de Pastef, Azoura Fall, qui aurait insulté le Président de la République sans subir de conséquences similaires. Ils critiquent également la convocation de journalistes et les redressements fiscaux visant certaines maisons de presse, interprétant ces actions comme des manœuvres pour étouffer la liberté d’expression.

Par ailleurs, le Collectif Taxawu Imam Cheikh Ahmed Tidiane Ndao a appelé le gouvernement à se concentrer sur les priorités urgentes du pays, telles que la lutte contre la vie chère, la réduction des coûts de l’électricité et des carburants, l’amélioration de l’accès au logement et à la santé, ainsi que le redressement du système éducatif.

Enfin, le collectif a exprimé sa gratitude envers ceux qui ont soutenu Imam Ndao et Bah Diakhaté, affirmant leur détermination à continuer de défendre les valeurs sociales et culturelles du Sénégal malgré les pressions extérieures.

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici.

La Tabaski sera célébrée le 17 juin 2024

Ce vendredi 7 juin 2024, les membres de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc) du Sénégal se sont réunis dans l’attente de l’observation de la nouvelle lune. Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Senego, El Hadji Omar Diène, président des Imams et Oulémas du Sénégal et Cie, informent que la lune a été aperçue.

La fête de la Tabaski sera célébrée au Sénégal le lundi 17 juin 2024.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Voici une sélection des autres articles qui ont marqué la nuit :

  • Amadou Bâ et l’APR : Abdou Mbow évoque l’avenir de Amadou Bâ qui serait sur le point de quitter le parti Alliance pour la République (APR). Pour en savoir plus.
  • Soutien au président : Dr Babacar Diop affirme que Thiès et le Sénégal ne sont pas seulement le pays de Bassirou Diomaye Diakhar Faye. Découvrez les déclarations de Babacar Diop.
  • Projet de dessalement controversé : Le contrat avec Acwa Power pour une deuxième usine de dessalement de l’eau de mer sur la Grande Côte suscite des critiques. Tous les détails ici.
  • Réhabilitation de la Place de France : Dr. Babacar Diop lance les travaux de réhabilitation de cet espace emblématique à Thiès. En savoir plus.
  • Loi d’amnistie défendue : Abdou Mbow continue de défendre la loi d’amnistie adoptée par l’ancien Chef de l’Etat, avant l’élection Présidentielle. Découvrez son avis.
  • Critiques des nouvelles autorités : Abdou Mbow critique les nouveaux tenants du pouvoir, accusés de ne pas tenir leurs promesses. Lire ce qu’il a dit.
  • Émission d’eurobonds : Le ministère des Finances et du Budget du Sénégal détaille une émission d’eurobonds de 750 millions de dollars. Tous les détails financiers.

Merci de nous avoir rejoint pour cette matinale de Senego. Restez connectés pour plus de nouvelles et d’informations tout au long de la journée.

4 COMMENTAIRES
  • Citron

    Oui vous avez raison abdou Mbeur del mbeuw rew le véritable problème des sénégalais ce le remboursement de l’argent volé par tes collègues

  • Diop Accra

    Essayer de les récupérer si vraiment ce que dit est réel trouver des solutions pour le besoin de la population.

  • L'étranger

    Abdou Mbow, tu oublies que les problèmes du Sénégal sont le fruit de vos manœuvres politiques quand vous étiez au pouvoir.
    Ce nouveau pouvoir est sur la bonne voie de résolution de la plupart de ces problèmes bien que les caisses son vides.
    Préparez-vous à rendre tous les centimes que vos collègues ont volés. Je crois sincèrement que tu n’es pas de ce lot de voleurs.🤣🤣😂
    Je ne suis pas sénégalais mais j’aime le Sénégal

  • ardod

    thiey kirikou si amadou ba vous quitte vous serez réduit à néant (méditez en) et oubliez que le akh de khalifa sall vous poursuivra outre-tombe

Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *