La Ligue des Masses dénonce l’arrestation arbitraire de Cheikh Sidya Bayo

La Ligue des Masses dénonce l’arrestation arbitraire de Cheikh Sidya Bayo

La Ligue des Masses dénonce fermement l’arrestation arbitraire de Cheikh Sidiya Bayo, président du Conseil national pour la transition en Gambie (Cntg).

Dans un communique rendu public, Cheikh Sidya Diop secrétaire général dudit parti «exige sa libération immédiate et sans condition ainsi que celle de tous les opposants et droits-de-l’hommistes gambiens arrêtés sans fondements légaux conformément aux conventions internationales et à notre charte fondamentale».

M. Diop de condamner entre autres, «la recrudescence excessive d’expulsions sans motifs crédibles d’opposants africains et des défenseurs des droits humains établis au Sénégal».

Aussi invite-t-il le régime de Macky Sall à «plus de retenue et de respect des droits humains».

4 COMMENTAIRES
  • mdrrr

    Sidya bayo voulait mettre le senegal en danger

  • qu il aille au diable

    il ne doit pas nous mêler de son soif de pouvoir ! il n a qu a aller au diable

  • alsse

    Ce n’est pas une détention arbitraire. Vouloir se faire entendre ne vous oblige pas à raconter des bêtises. Aucun pays au monde n’accepterait qu’un exilé doublé d’opposant appelle au renversement du président de son pays d’origine depuis son pays d’accueil. C’est une faute très grave qu’il faut sanctionner par l’expulsion. Quand on a le satatut de refugé ou d’exilé dans un pays, on doit éviter tout ce qui peut créer des problèmes à ton pays d’accueil Si M. SIDYA NE LE SAIT PAS, ON LE LUI APPREND EN L’EXPULSANT. Il a la chance de se trouver au Senegal. Un pays  » voyou » l’aurait purement et simplement envoyé en Gambie

  • alsse

    il faut lire statut de refugié

Publiez un commentaire