PUBLICITÉ

La Guinée accompagne Mamadou Barry jusqu’à sa dernière demeure

La dépouille mortelle de Mamoudou Barry est arrivée hier dimanche vers à 22 heures, à Conakry. Un vibrant hommage lui a été rendu à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, en présence des membres du gouvernement, des acteurs du système éducatif guinéen, ses collègues de promotion, sa famille biologique (…).

Prenant la parole, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifiques, Abdoulaye Yéro Baldé a rassuré la famille du défunt Mamadou Barry, sur le fait que gouvernement de la République de Guinée va œuvrer pour que justice soit rendue.

Lire aussi: Universitaire guinéen tué à Rouen : Le président Macky Sall comdamne

Le ministre Yéro Baldé déploré le crime « brutal »

«Compte tenu de son parcours scolaire et universitaire exceptionnel, de ses travaux scientifiques considérés comme une contribution pionnière dans un domaine très important qui est celui de la fiscalité minière pour le développement de la Guinée et de l’Afrique, sa mort, sa disparition tragique représente une perte immense pour non seulement, notre pays mais aussi, de l’Afrique. C’est aussi tout son bagage intellectuel qui part qui pourrait servir à notre pays et qui pourrait servir également toute l’Afrique et des vies humaines», a rappelé le ministre de l’Enseignement Yéro Baldé. L’enterrement du docteur en Droit est prévu ce lundi 5 août à Mamou.

Rappel

Mamoudou Barry, 31 ans et père d’un enfant de 2 ans, est mort des suites de ses blessures, après avoir été roué de coups dans la rue, le 19 juillet, lors d’une agression qualifiée de « raciste » par ses proches à Canteleu, dans la banlieue de Rouen.

Source : guineenews.org

Crime Guinée Conakry
whatsapp 254
Annonces

(4) commentaires

Diola

Monsieur BARRY repose en paix

Diambar

les sauvages lui on arrachait la vie qu’allah vous tue aussi inchallah sal arabes la .

Mbaye

Aucune de nos marionnettes autorités ne dira rien

Demba Seide

Repose en paix

Publier un commentaire