La FéSAC prévoit des assises sur la consommation pour améliorer la souveraineté alimentaire au Sénégal

La FéSAC prévoit des assises sur la consommation pour améliorer la souveraineté alimentaire au Sénégal

La Fédération Sénégalaise des associations des consommateurs (FéSAC) prévoit d’organiser prochainement des assises de la consommation. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du soutien aux politiques publiques visant la souveraineté alimentaire prônée par les nouvelles autorités du pays.

L’objectif de ces assises est de réunir les acteurs clés du secteur de la consommation, notamment les représentants de l’État, de la société civile, des producteurs, et du secteur privé. Souleymane Ndiaye, membre de la FéSAC, a précisé que ces assises permettront de discuter des problématiques de la consommation au Sénégal et de proposer des solutions innovantes, pragmatiques et durables.

La FéSAC, créée en août 2018, regroupe plusieurs associations de consommateurs et a pour mission de mieux défendre les usagers et consommateurs. La législation sénégalaise consacre des droits fondamentaux pour les consommateurs, notamment avec la loi n° 2021-25 du 12 avril 2021, qui renforce le dispositif de protection des consommateurs.

Pour une meilleure protection du consommateur sénégalais, la FéSAC milite pour la création d’un secrétariat d’État dédié à cet effet. Les membres de la FéSAC ont déclaré espérer la création d’un secrétariat d’État consacré à la protection du consommateur, à la sécurité sanitaire des aliments et à la qualité de la vie.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire