Annonces
Annonces
» » » » Khalifa Sall et Cie embastillés perturbent le...

Khalifa Sall et Cie embastillés perturbent le couple Coumba Gawlo-Djiby Diakhaté, pour ce 8 mars. Points sur l’actu de ce mercredi sur Senego

Khalifa Sall et Cie embastillés à Rebeuss. Le maire de Dakar, Khalifa Abacar Sall et 5 de ses collaborateurs,  Mbaye Touré, Yatma Diaw, Amadou Moctar Diaw, Yaya Bodian et Fatou Touré, sont placés mardi sous mandat de dépôt à la prison de Rebeuss à Dakar. Mais les comptables publics, pensionnaires du Trésor public, Mamadou Oumar Bocoum et Ibrahima Touré, sous contrôle judiciaire, échappent  au sabre du Doyen des juges. Tout ce beau monde a passé sa première nuit à la prison de Rebeuss.

Le juge d’instruction, Samba Sall, a retenu contre eux les chefs d’accusation, de malfaiteurs, de détournement de deniers publics, d’escroquerie portant sur des deniers publics et de blanchiment.

Les avocats de la défense ont vainement protesté, durant deux tours d’horloge, mais rien n’y fit. Ces robes noires ont aussi dénoncé cette pratique politicienne, cette instrumentalisation de la justice par le président Sall, selon eux. Et ce dernier vient de poser son 1er jalon politique contre son opposition. En emprisonnant un adversaire politique, de surcroît le maire de la capitale, le maire de tous les maires d’Afrique, qui était déjà sur les starting-blocks en perspectives des Législatives et de la Présidentielle de 2019.

En attendant,  l’équipe de Khalifa Sall est hors du terrain. Bamba Fall en prison, Barthélémy Dias en sursis. Les maires, Cheikh Guèye de Derklé et Idrissa Diallo de Dalifort,  assis sur des braises, sont dans la salle d’attente de Rebeuss. Faute de combattants pour les joutes électorales, quel serait le comportement du camp de Macky Sall? Et des électeurs, l’unique arbitre de ces suffrages?

En attendant aussi d’y voir plus claire, les collaborateurs et souteneurs de Khalifa Sall manifestent leur solidarité à travers le pays.

Regard sur la Journée internationale de la femme avec le couple Coumba Gawlo-Djiby Diakhaté. La Journée internationale de la Femme est célébrée ce mercredi 8 mars. Mais une célébration noyée dans l’affaire Khalifa Sall. Au point de rendre moins attrayant cet événement marginalisé par la Une des organes de presse.

Malgré Tout, Senego va dérouler  le tapis rouge à ces vaillantes femmes. A l’instar de l’artiste-chanteuse, Couba Gawlo Seck, les Femmes de Porokhane etc.  Mais Djiby Diakhaté, un cheveu dans la soupe, est venu empiéter impunément dans cette mare aux femmes. Le sociologue va passer au peigne-fin cette journée qui honore la femme mère, la femme sœur, la femme épouse.

Sur tous ces sujets, Senego vous donnera des infos croustillantes tout au long de la journée….

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • Immigre
    08/03/2017 09:17

    Dieu va vous payé un à un comme vous avez comploté contre wade et les sénégalais vous avez mis le pays en retard à cause des vos intérêts personnels Maki va vous enferme

  • Anonyme
    08/03/2017 09:37

    macky aussi sera enferm un jour inchala . amine

  • Ben abdalah
    08/03/2017 10:25

    Damay laac, nieti saleen yii, le president sall lemaire salkvak procureur sall, kan mooci am ndam

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL