PUBLICITÉ
ige - Ige : Contestation des nouvelles nominations

Ige : Contestation des nouvelles nominations

Les nominations par le biais du tour extérieur suscitent de vives contestations à l’Inspection générale d’Etat (Ige). Selon les contestataires, celles-ci sont inappropriées.

Le tour extérieur a permis d’arriver à des nominations telles que celles du Directeur général de l’École nationale d’administration (Ena), Cheikh Awa Balla Fall et de l’ancien gouverneur de Dakar, Mouhamed Fall. En effet, lesdites nominations ont fini par installer un malaise au sein de ce corps d’élite.


La cooptation de trop

L’inspectrice du Travail Mame Khar Diallo, le magistrat Pape Amadou Fall et l’enseignant Diakhaté du Bureau Organisation et Méthode ont été aussi cooptés à l’Ige. Mais, dans le quotidien Libération, lit-on, les contestataires trouvent dans la forme, que ces nominations sont inappropriées. Puisque n’ayant pas été soumises, comme prévu par les textes en vigueur, au Conseil consultatif de l’Ige.

Ige Nominations
Annonces

(3) commentaires

Ousmane Sy

Vous nous parlez d’un gouvernement bandit corrompu voleur pas de moral

Mbagnik

Une élite si prestigieuse est entrain d’être dévalorisée . C’est un concours sélectif qui permettait aux meilleurs d’y accéder . Avec Ablaye Wade , pour y accéder devenait banal . On croyait que Maky allait revaloriser ce Corp . En vain . Ça devient même pire .

Rone Mbaye

Une manière de pouvoir pratiquer la corruption en toute tranquillité. Ou est le rapport de l’IGE sur l’affaire Pétrotim ou le scandale du siècle à 6000i milliards surtout au dépend d’un pays pauvre sans oublier les dossiers de l’Ofnac sur la corruption classés sans suite. On n’est plus dans un état de droit !

Publier un commentaire