PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
ceremonie officielle tivaoune gamou 7 - Homosexualité : Le Khalife exige à l'Etat de prendre ses responsabilités

Homosexualité : Le Khalife exige à l’Etat de prendre ses responsabilités

 Le Khalife des tidianes n’a pas été tendre avec les homosexuels. Selon lui, l’homosexualité prend de l’ampleur au Sénégal et l’État doit prendre ses responsabilités.

Ampleur de la déviance

« Le phénomène de l’homosexualité ne date pas d’aujourd’hui. Les homos ont été pendant un bon moment harcelé par la population. D’ailleurs j’en étais témoin », dénonce-t-il, avant de demander à l’Etat de prendre ses responsabilités.

Responsabilité de l’autorité

« L’Etat doit tout faire pour arrêter ce phénomène. Maintenant, les homosexuels sont nombreux au Sénégal. Donc, les autorités étatiques doivent éradiquer l’impunité », ajoute-t-il lors de la cérémonie officielle.

whatsapp 1886
Annonces

(12) commentaires

Moussa Gueye

Si vraiment tous les chefs religieux parlent d’une même voix, l’état n’aura pas le choix.

Cheikh Toure

Ils sont puissants ces disciples de Satan. Qu Allah veille sur le Sénégal. Même les animaux et les plantes rejettent l homosexualité

Babacar Dieng

Machalla djeureudieuf

Gainde

Avec leur autorite prkoi nos grand a chefs religieux n parlent pad pr les problemes du peuple kom l insecurite l immigration clandestine le chomage l impunite la gestion d.nos ressources l ethique en politik les derives d la societe eux s ils parlent seront ecoutes

Fall

Jerijeef serigne bi

Mamadou Ndoye Sene

Que notre Etat son gouvernement prennent leur responsabilité pour endiguer ce fléau les parents aussi doivent y participer ensemble unité pour éradiquer cette tare

Diam Reck

Vaut mieux tard que jamais chacun doit prendre s’est responsabilité !!

Leo

On a un président qui n’a pas assez de couille ..il est trop suceur de blanc …il passe son temps à mettre les gens en prison donc c’est peine perdu ..on pense au futur président peut être ça serais mieux 

Jazz

Merci serigne au moins c gens de satans doivent disparaître

Sombra

J’espère que ce n’est pas un hôpital , mais un centré de santé digne de ce nom. Car,il ne faut pas souhaiter un hôpital à Bambali. Un hôpital répond à beaucoup de critères d’installation, car je pense que avec le développement économique et social que Bambali va connaître bientôt et vu la taille de la population, un très bon centre de santé peut suffire. Par contre Goundomp doit disposer d’un grand hôpital car polarisant dans la zone. Par contre continuer à développer l’éducation et le sport dans Bambali et environs. Naturellement, les enfants du Sud sont doués en sport. Je regardais des petits enfants jouaient dans la rue, j’étais admirablement surpris des gestes qu’ils faisaient avec la balle. Vive Sadio Mané

Falloudia Ka

Demako beugue rek t yalla il es direct bilahi ki yallanako yalla same

Papemassar Mariamasar

Sombra sors ton argent et construit à goundomp sadio est patriote et fier de ses origines il faut le féliciter aulieu d’essayer de lui tracer des lignes diaboliques quand il jouait pied nu où était les autorités de goundomp ? Méchant

Publier un commentaire