PUBLICITÉ
Grève dans le secteur primaire : Les travailleurs décrètent une semaine de grève…
PUBLICITÉ

Grève dans le secteur primaire : Les travailleurs décrètent une semaine de grève…

L’organisation syndicale regroupant les agents issus du secteur primaire, notamment, des ministères en charge de la pêche, de l’agriculture et de l’élevage a organisé une assemblée générale d’informations suivie d’un débrayage, ce vendredi 30 septembre, pour afin d’évaluer l’impact de grève de la semaine dernière et décliner la  suite à donner au combat. 

PUBLICITÉ

C’est ainsi que ces travailleurs ont décrété une semaine de grève à compter du ce lundi 3 octobre jusqu’au vendredi 7 octobre 2022 à partir de 8 heures sur toute l’étendue du territoire national. Ce, pour exiger le payement de la prime interne aux agents du secteur primaire dès la fin de ce mois.

Les représentants des travailleurs ont exposé devant les ministres l’origine des indemnités internes et leurs suppressions dans le secteur primaire. «Les ministres sont conscients que notre revendication est légitime et justifiée et par ailleurs, prendront langue avec l’autorité suprême, le Président Macky SALL et leur homologue des finances pour résoudre ce problème », lit-on dans un communiqué parvenu à la rédaction de Senego.

Document

   Rappel

En conférence de presse, l’intersyndicale des travailleurs du secteur primaire avait dénoncé la suppression de la prime de motivation actée, à travers une circulaire prise par le ministre des finances et du budget sortant, Abdoulaye Daouda Diallo, laquelle est adressée aux secrétaires généraux des ministères des pêches et de l’économie maritime, de l’agriculture et de l’équipement rural, de l’élevage et de la production animale. 

Selon les syndicalistes pour qui, cette note administrative a été officialisée en date du 7 septembre dernier, vise à la suppression des indemnités internes que percevaient les agents desdits ministères. Selon le coordinateur de la cellule de communication de l’intersyndicale des travailleurs de la pêche et de l’aquaculture qui a porté la parole de l’intersyndicale, cette décision a été apprise avec stupeur, consternation et amertume. 

#Grève #SecteurPrimaire #Semaine

PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. Farouk Alpha

    Remède pour agrandir le masculinité et pour durée sur la femme
    +229 56 02 49 82

  2. Pedro

    Ce secteur est le socle de développement de tout pays. Notre gouvernement doit s’atteler à résoudre leur problème car ce secteur est si fragile et demande beaucoup de sacrifice de la part de l’État.

  3. Ndiaye

    Cette grève risque de causer des problèmes de santé publique majeur et d’autres conséquences Socio économique

  4. Beugueu Sénégal

    C’est vraiment dommage pour un pays qui aspire à l’émergence. N’oublions pas que c’est sur les épaules de ces braves gens que repose le développement de ça pays.