Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Grève à l’AIBD: Mahammad Boun Abadallah Dionne sauve la mise…

Les vols ont repris à l’AIBD. Fermé de quelques heures à la suite de la grève des aiguilleurs, l’aéroport Blaise Diagne a repris du service. Ce, grâce à la médiation du Premier ministre, Boun Abdallah Dione qui a fait revenir les contrôleurs aériens de l’ASECNA qui en veulent à l’Agence pour la Sécurité de la Navigation aérienne en Afrique et à Madagascar qui est composé de 17 États, dont le Sénégal.

Près de 24 heures après son déclenchement, les aiguilleurs du ciel ont suspendu leur mot de d’ordre de grève qui a bloqué la circulation des vols commerciaux au départ et à l’arrivée à l’AIBD durant toute la journée de ce vendredi 16 décembre, renseigne dakarmatin.

Selon les termes du préavis, la grève devait prendre fin à 23 h 59. Mais les aiguilleurs du ciel ont annoncé la reprise du travail peu avant 23 heures. Ces derniers n’avaient pas manqué de menacer de renouveler leur mot d’ordre. Par la suite, il ont été convaincus de reprendre le service grâce à une intervention du Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne qui, par téléphone, a promis aux grévistes de “prendre les choses en main“. Il a ainsi pris l’engagement de satisfaire leur plateforme revendicative. Une médiation qui a porté ses fruits.

Pour rappel, les grévistes réclamaient de meilleures conditions de travail. Ils avaient déposé un préavis le 22 novembre dernier sur la table du ministre des Transports aériens.

32 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    14:02 - 27/09/2020

    Supposés complices de Aïda Diallo : Serigne Fallou Dioumada accuse des marabouts mourides (audio)

    Whatsapp
    13:28 - 27/09/2020

    Abdoul Mbaye à Touba: “Nous louons les directives du Khalife…”

    Whatsapp
    13:08 - 27/09/2020

    Foncier : Lettre ouverte au Président de la République

    Whatsapp
    12:59 - 27/09/2020

    Mémorial le Joola: “L’État ne prouvait pas y aller rapidement et tout seul”, Amadou Lamine Sall

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp