Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

France dégage! (Par Moïse Rampino)*

Faut-il entrer en colère contre Macky Sall ou avoir pitié de lui? Ce qu’il n’a pas réussi en 9 ans, il ne pourra aucunement l’accomplir en un an et demi si l’on y enlève l’année de précampagne (2023). Macky Sall ne pourra pas inverser la tendance. La messe est dite. Par conséquent, je lui conseille de sortir par la grande porte, de choisir au sein de son parti un dauphin et d’organiser une élection où tous (Karim, Sonko et Khalifa) pourront participer sans discrimination aucune à moins qu’il ne veuille finir comme Ben Ali ou Hosni Moubarak!

Sa gouvernance a essentiellement été caractérisée par une aliénation de notre économie au profit des entreprises Françaises. Tout ou presque a été filé aux Français qui ont fini de faire main basse sur les secteurs névralgiques de l’économie. Rien n’est fait pour le Sénégal et les Sénégalais. Toute sa politique vise à rassasier ces colons qui, comme au temps de la traite négrière, bénéficient du pillage de nos ressources et nous volent nos matières premières.

Macky Sall a sauvé Alstom de la faillite en jetant par la fenêtre 568 milliards de FCFA juste pour 57 km alors que le Nigéria a pu acquérir sur une distance de 187 km un TGV à 562 milliards de FCFA. Il a aussi cédé notre pétrole à total, le port à Bolloré, la gestion de l’eau à la Sen’eau, le commerce à l’aéroport à Lagardère, a ratifié les Ape qui ont permis à Auchan et cie de noyer le secteur informel et comme si cela ne suffisait pas; il vient de brader 90% de l’exploitation de notre zircon à ces mêmes français d’Eramet.

Au temps de l’esclavage, c’était des miroirs contre de l’or. De nos jours, ce sont des contrats fictifs léonins contre nos ressources minières. Rien n’a changé sous nos cieux. Seules les appellations différent car les seuls bénéficiaires de ce carnage sont, comme à l’époque de nos aïeux, nos dirigeants dirigés, collabos et traitres.

Le peuple qui se morfond dans la pauvreté ne voit que le feu ardent de la misère. Les promesses sans lendemain (450 milliards de FCFA) débités par Macky Sall et sa cohorte n’y feront rien. Ventre creux n’a point d’oreille.

Pour créer des emplois, il faut transformer nos matières premières en produits finis. Comment peut-on brader toutes nos ressources naturelles aux étrangers et vouloir résorber le chômage? En clair, Macky Sall veut maintenir les Sénégalais dans la pauvreté pour les appâter, à l’approche de la Présidentielle de 2024, avec des sacs de riz et des vivres en nature. Nous disons non à la politique du ventre. Macky va-t’en! France dégage!

* Moïse Rampino

34 Whatsapp
Annonces
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    10:58 - 14/06/2021

    Scandale des salles de jeux : Les terribles révélations de l’affaire Lin Xiwei

    Whatsapp
    10:53 - 14/06/2021

    Aliou Sow: “Le seul vrai combat à mener, c’est contre le 3e mandat…”

    Whatsapp
    10:49 - 14/06/2021

    “Kaolack Sama Yitté” : La bannière de Ousmane Noël Dieng pour les Locales…

    Whatsapp
    10:46 - 14/06/2021

    Noyade à Malika : Le bilan passe à 10 morts (Senego Tv)

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp