PUBLICITÉ

Espagne : Un Sénégalais trafiquait les contrats d’hébergement…

Sept immigrants (du Sénégal, du Maroc, de l’Algérie et du Bangladesh) sont arrêtés pour avoir fait de fausses déclarations en vue de régulariser leur situation sur le sol espagnol. Et d’accéder aux aides sociales…

Sept personnes

La Police nationale a arrêté sept individus, de nationalités différentes et âgées de 30 à 61 ans, pendant plusieurs jours en octobre. L’un d’eux, un homme de 31 ans d’origine sénégalaise, est accusé d’entorses aux droits des citoyens étrangers, selon le journal EL CORREO, exploitant un pv de la police. Tous ont été libérés jusqu’au procès.

Contrats frauduleux

A en croire des sources policières, relayées par euskalnews.com visité jeudi par Senego, le Sénégalais traitait des contrats frauduleux pour l’hébergement et l’embarquement des immigrants en falsifiant les données des propriétaires de plusieurs appartements à Bilbao. Il s’agit d’un document nécessaire pour s’inscrire et aussi pour accéder à tout type de subvention.

Complicité avec les propriétaires

Il est important de souligner que le recensement est une condition  qui, après trois ans, permet de régulariser la situation sur le territoire national. La personne de nationalité sénégalaise était chargée de diligenter ces documents qu’il falsifiait avec la signature des propriétaires qui avaient des appartements en location et que les immigrés s’inscrivaient ensuite, il leur facturait 150 euros pour la procédure et aussi 50 euros supplémentaires par mois pour s’inscrire dans les appartements grâce à lui.

Arrestations

Au vu des preuves prouvant les infractions commises, le Groupe 1 de l’Immigration de la Brigade des étrangers et des frontières de Bilbao, a arrêté, lors de deux opérations qui ont eu lieu les 16 octobre et 21 et 22 du même mois, les immigrants de différentes nationalités qui avaient présenté ces faux contrats.

Les détenus sont de nationalités diverses (Sénégal, Maroc, Algérie et Bangladesh) et sont accusés de faux, usage de faux et de contrefaçon.

Contrat Espagne
Annonces

Publier un commentaire