Elections locales : Le Président Wade ne boycotte pas, mais pose ses conditions…

Le Parti démocratique sénégalais (Pds), en perspective des Locales du 1er décembre 2019, pose deux conditions : la tenue à date échue et l’application du parrainage dans de meilleures conditions. 

Après que les mandats des conseillers territoriaux ont été prorogés, de “manière illégitime, par le Président Macky Sall”, le Pds, dans son communiqué rendu public, exige du Gouvernement “le respect de la nouvelle date du 1er décembre 2019 pour l’organisation des prochaines élections territoriales et s’oppose à toute forme de confiscation du suffrage des électeurs, même par le biais d’un nouveau report des élections ou par l’installation de délégations spéciales”.

En outre, le Pds prend acte du maintien du système de parrainages pour les prochaines élections locales et exige du Gouvernement les dispositions nécessaires pour que les partis puissent suivre et évaluer le processus de parrainages au niveau des préfectures et sous-préfectures, conformément aux dispositions pertinentes de la loi, en incluant les listes concernées dans l’ensemble du processus. Malgré son opposition, il est pour le maintien du parrainage citoyen, mais dans de meilleures conditions.

Annonces

A rappeler que le Secrétaire général national du Pds, qui a boycotté la dernière Présidentielle, est revenu à de meilleurs sentiments. Il a désigné une délégation pour participer à la rencontre initiée par le ministre de l’Intérieur, dans le cadre de la préparation des élections territoriales du 1er décembre 2019…  Pour avis consultatif, préalable à la fixation du montant de la caution pour les Locales du 1er décembre. Celle-là dont le montant sera connu demain mercredi 03 juillet…

Conditions Elections Locales

(2) commentaires

Sow

C normal comme affaire bi dou presiedentielle pour Wade fils youne democrate yi mom legui dayouyon notte

Mamadou Diop

Boycotte c est mieux pour nous