Annonces
Annonces
» » » » Elections législatives : La DGE a reçu une...

Elections législatives : La DGE a reçu une quarantaine de listes à la clôture du dépôt des candidatures dans la nuit de mercredi

  • Couly CASSE Couly CASSE

La Direction générale des élections (DGE) a enregistré, mercredi soir, une quarantaine de listes de partis politiques, de coalitions, d’indépendants et d’organisations professionnelles ou syndicales qui souhaitent participer aux élections législatives du 30 juillet prochain.

Tel est le décompte établi à la clôture du dépôt des listes dans la nuit de mercredi, par les fonctionnaires de la DGE, envahis à la dernière minute par les mandataires des partis politiques ou coalitions de partis politiques, constate l’agence de presse sénégalaise.

Les mandataires des coalitions de partis politiques, des listes indépendantes, des regroupements de partis et autres organisations professionnelles ont envahi les locaux de la DGE, tard le soir après la rupture du jeûne, pour accomplir cette formalité administrative incontournable pour participer à une quelconque élection.

Ils se présentaient au compte-gouttes pour déposer leurs listes de candidature à la commission de réception des dossiers.

Il ressort des informations qui circulent depuis le dépôt des ces listes que c’est que le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne qui va diriger la liste nationale de la coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar, déposée par le ministre Benoit Sambou.

Du côté de « Mankoo Wattu Sénégal« , c’est l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, qui a été investi tête de liste nationale, tandis que le député et ancien président de groupe parlementaire Modou Diagne Fada mènera la liste de « Mankoo Yessal Sénégal« . Le maire de Dakar Khalifa Sall, est lui investi tête de liste de la coalition « Mankoo Taxawu Sénégaal« .

Il revient maintenant aux fonctionnaires du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique de procéder à la vérification de la recevabilité des listes déposées avant leur validation définitive.

Ensuite, place sera faite aux discussions entre les autorités et les mandataires des listes des partis ou coalitions sur le choix des couleurs et l’impression des bulletins.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces