Effacement Dette Fiscale Presse : Le clin d’œil de Mamadou Ibra Kane à Diomaye

Effacement Dette Fiscale Presse :  Le clin d’œil de Mamadou Ibra Kane à Diomaye

Le décret promettant l’effacement des dettes fiscales des entreprises de presse sénégalaises, annoncé par l’ancien Président Macky Sall, n’a finalement pas été signé avant la fin de son mandat. En conséquence, plusieurs entreprises de presse commencent à recevoir des sommations de paiement de la part de l’administration fiscale, exacerbant leurs difficultés économiques. Et la sollicitation de la CAP envers le Président Faye ne se fait pas attendre…

Mamadou Ibra Kane, Président de la Coordination des Associations de Presse (CAP), a confirmé l’absence de ce décret, soulignant que l’ancien Président Macky Sall n’avait fait qu’une promesse verbale. Face à cette situation, Mamoudou Ibra Kane a sollicité les nouvelles autorités, notamment le Président Bassirou Diomaye Faye, pour qu’elles prennent des mesures en faveur de l’effacement de cette dette fiscale.

A l’époque, le Président Bassirou Diomaye Faye a exprimé son désaccord avec l’idée d’un cadeau fiscal pour les patrons de presse, déclarant que « l’aide à la presse est une fausse solution à un vrai problème. Les patrons de presse, de façon générale, ne doivent pas opter pour la facilité. Une infraction reste une infraction. »

Mamoudou Ibra Kane a demandé au Président Faye de reconsidérer ses propos, en mettant en avant les énormes difficultés économiques auxquelles les entreprises de presse sont confrontées. Selon Kane, sans un soutien approprié, de nombreuses entreprises de presse risquent de ne pas survivre, ce qui pourrait avoir des répercussions négatives sur la diversité et la liberté de la presse au Sénégal.

Les entreprises de presse pourraient faire face à des difficultés financières accrues, compromettant leur capacité à fonctionner efficacement.
Certaines entreprises pourraient être contraintes de fermer, réduisant la diversité médiatique et l’accès à l’information pour le public.

Il est crucial que les nouvelles autorités engagent un dialogue avec les associations de presse pour trouver une solution équitable qui tienne compte des difficultés économiques tout en respectant les obligations fiscales.

Plutôt que de simplement effacer les dettes, des réformes structurelles pourraient être envisagées pour soutenir de manière durable le secteur de la presse. Cela pourrait inclure des mesures incitatives, des subventions conditionnelles, ou des programmes de renforcement des capacités.

La question de l’ardoise fiscale des entreprises de presse au Sénégal pose un défi complexe nécessitant un équilibre entre le soutien à un secteur vital pour la démocratie et le respect des obligations fiscales. Un dialogue ouvert et constructif entre le gouvernement et les acteurs de la presse est essentiel pour trouver des solutions durables qui renforcent à la fois la viabilité économique des médias et la responsabilité fiscale.

22 COMMENTAIRES
  • lol

    mamoudou ibra kane teyy momm dagua yarou deh……ligua wakh si general kande nakk…..yaw ak boups pastef rekk guene bagne…..senn affairou nedo jeekh na….fayal impots rekk wala gua dellou tfm yaw ak boups…..😡😡

  • Ndiaw

    Il faut avoir l’honnêteté d’expliquer aux sénégalais l’origine de la dette fiscale.
    Je fais une pub à la télévision, la facture fait 100F je paye 100F, + 18 F à verser à l’état du Sénégal. Le salaire de l’employé est 115F. Vous lui donnez 100F et vous lui coupez à la source les 15 F à donner aux impôts.
    Le 15 du mois vous devez tout verser aux impôts, et vous le bouffez!!!
    Si le président vous le pardonne, il doit libérer tous les voleurs, tous les detourneurs, ….
    Soyons sérieux !!!!

  • Buur Guede

    President Bassirou Diomaye Diakher Faye n’est pas si idiot jusqu’à écouter Mamadou Ibra Kane, ce peulh si arrogant impolie et méchant qui jure être l’ennemi n01 de ce gouvernement de OUSMANE SONKO et ne digère d’un iota son excellent le président Bassirou DIOMAYE DIAKHAR FAYE, ce NEDDO KOU BANDUUM raciste d’une façon avérée à tout ce qui est WOLOF, ne mérite pas les bienfaits d’un président digne de nom comme BDDF

    • Ali

      Attention à cexque vous ecrivez. Il y a deux lamadou ibra Kane. L’ un est a ITV, militant de Amadou ba qui attaquent les nouvelles autorités. L’autre est un plus agé et trés sage

  • Boy Baol

    Saway fayal impot rek wax dji djékh tu es devenus un opposant du regime😂😂assume rék sale neddo

  • thieyyy

    Je ris quand je vois ‘ l’acces à l’information pour le public’..Serieux vous informez le public vous? Je ne vous lis pas je prefere aller chercher la bonne information sur des sites credibles..Vous n’etes que des corrompus en vrai

  • Na lérr

    Attention à la confusion et à l amalgame.
    Il y a MAMADOU IBRA KANE et MAMOUDOU IBRA KANE .
    Le 1er est le président des éditeurs dr presse et patron des journaux stades , lamb et autres .

    L autre c est l ancien directeur de e média et maintenant homme politique avec son mouvement « demain c est maintenant  »

    Il ne faut surtout pas pélanger les médales .

    • Justice

      C’est sa photo qu’on mise non?

    • Justice

      Effectivement parfois on mélange les 2

  • Assane NDIAYE

    Thiey Adouna mo goudou tank dé, Mamoudou ibra Kane le « mbidou » , le  » nédo ko bandoum  » , faux type, la preuve que tu penses qu’à ta petite personne et non au peuple, la preuve avec ton silence criminel et coupable pendant que macky sathie tué les sénégalais. Président Diomaye, il faut jamais, j’ai dis jamais plier face à la demande de ces vautours suçeurs du sang des sénégalais sinon vous serez victime et complice. Si ces soit disant entreprises de presse doivent fermer, qu’elles ferment car c’est des corrompus et ne servent pas les sénégalais. Wassalam

  • Justice

    Mamoudou yay wakhé ni tay, danga ranger arrogance bi, haine bi, animosité bi. Vous devez vraiment comprendre que Macky Sall n’est point une bonne personne, diaxassee sénégalais yi ba paré daw. Si ndiekk rek wala Faye par force

  • L'AFRICAIN

    MAMADOU IBRA KANE, TU NOUS EN MERDE,SACHE QUE DANS CE GOUVERNEMENT SA MOROM NEKKU FI.VAS TE FAIRE FOUTRE.

  • Justice

    Merci Ndiaw si leral yi, encaisser l’argent de l’état et ne vouloir pas le reverser

  • Syl

    Qu’ils payent la jeunesse et agriculture en a tellement besoin ce lui qui ne peut pas payer qu’il ferme la porte fenne rek deessouko dimball

  • Ibrahima

    Il ne faut pas que le président recule.toutes les entreprises de presse doivent payer l’impôt.trop c’est trop, ça suffit. Et avec ça certains patrons de presse mettent des idiots pour tout simplement s’attaquer au régime actuel.

  • Doo

    Une entreprise incapable de payer ses impôts ne doit pas exister, disparaissez du paysage audiovisuel,ce serait un ouf de soulagement pour les populations

  • Alioune Diop

    Cest l’exemple meme du tokkk mouye dokh. De quel droit l’etat doit effacer des milliards alors que les autre citoyens payent des impots?

  • Mohamed Ali

    Il n’y a aucune raison que certains citoyens paient les impôts prélevés directement sur leurs maigres salaire et d’autres ne paient pas et pire encore ils ne versent pas à l’état les impôts et taxes qu’ils sont sensé avoir collectés.

    SVP PAYEZ VOS IMPOTS MEME S’IL FAUT LES ECHELONNER.

  • norou

    mamadou ibra si dans tout les secteurs on dot effacer les dettes fisc en quoi serait le revenue de l’etat pourquoi presse est elle plus meritant que d’autres secteur demléen fayi impot badola yingueen doon

  • Amadou

    Mamoudou Ibra Kane payez votre facture …Vous avez perdu votre arrogance aujourd’hui depuis quand un journaliste commente le décret de nomination du Président aux fonctions militaires vous jouez avec le feu tout comme votre frère Mandiambal …Jub ..Jubbal …Jubbanti rek payez votre facture

  • MDOU

    Zéro dignité, nos pauvres mamans au marché payent l’impôt et vous non. Pourquoi? Pour quelles raisons? C’est très injuste .
    Il faut passer à la caisse comme tout le monde et arrêtez de criez à l’acharnement, au complot comme Bougane.

  • Bisbis

    Donc c est dmedia de bougane et 7tv de maïmouna ndour faye qui sont redressée ?
    Gmf de youssou ndour , itv , walf et 2stv sont eux à jour ?
    Ils ne doivent rien au fisc ?

Publiez un commentaire