Ecole Sénégalaise : La vision de Bassirou Diomaye Faye

Ecole Sénégalaise : La vision de Bassirou Diomaye Faye

Bassirou Diomaye Faye, le président de la République, a exprimé mercredi en Conseil des ministres sa volonté de rénover l’école sénégalaise pour mieux aligner le système éducatif avec les réalités et ambitions du pays. Cette initiative s’inscrit dans un projet de transformation systémique du Sénégal visant à repositionner l’éducation au cœur des valeurs et des objectifs nationaux.

Prise en Compte des Langues Nationales 

Intégrer les langues locales dans le curriculum scolaire pour valoriser la culture sénégalaise et faciliter l’apprentissage des élèves. Pour l’impact, cela pourrait améliorer la compréhension et l’engagement des élèves en rendant l’éducation plus pertinente et accessible.

Généralisation de l’Enseignement de l’Anglais Dès l’Élémentaire 

Avec comme objectif, la préparation des jeunes Sénégalais à une société de plus en plus globalisée. Ainsi, les compétences en anglais ouvriront des opportunités sur le marché du travail international et faciliteront l’accès à des ressources éducatives mondiales.

Développement du Numérique 

Digitaliser intégralement le système éducatif pour moderniser les méthodes d’enseignement et améliorer l’accès à l’éducation. Dans ce cadre, l’utilisation de technologies numériques pourrait améliorer l’efficacité de l’enseignement et permettre une éducation plus interactive et inclusive.

Recrutement Planifié des Enseignants

Mettre en place un plan sur cinq ans pour recruter des enseignants qualifiés dans toutes les matières. Et assurer la disponibilité de personnel éducatif compétent pour offrir une éducation de qualité à tous les élèves.

Construire des infrastructures scolaires durables et adéquates
Fournir un environnement d’apprentissage sûr et stimulant, indispensable pour la réussite éducative.

Les réformes proposées par Bassirou Diomaye Faye ont été bien accueillies par divers acteurs de l’éducation et par le public. Ces mesures pourraient marquer une révolution nécessaire pour aligner l’éducation sur les réalités et les ambitions du Sénégal.

Financement Durable

Assurer un financement stable et suffisant pour mettre en œuvre ces réformes.

Formation Continue 

Former et soutenir les enseignants pour qu’ils puissent s’adapter aux nouvelles méthodes pédagogiques.

Suivi et Évaluation

Mettre en place des mécanismes de suivi et d’évaluation pour mesurer l’impact des réformes et apporter les ajustements nécessaires.

La vision de Bassirou Diomaye Faye pour rénover l’école sénégalaise représente une opportunité significative pour améliorer la qualité de l’éducation et préparer les jeunes générations à relever les défis futurs. Cette initiative, si elle est mise en œuvre efficacement, pourrait transformer l’éducation au Sénégal et contribuer de manière substantielle au développement du pays.

4 COMMENTAIRES
  • Bouna

    Y’a 6 mois diomaye n’avais aucune vision pour le Sénégal ni pour sois même. Arrêter de nous tyranniser.

    • Raby

      C’est là-bas que tu t’es trompé chéri avoir une vision pour le Sénégal moko yobou prison

    • Helene

      Je pense que tu t’es absenté du Sénégal pendant six mois si telle est ta réflexion par rapport au plan proposé par le président. Des gens comme toi ne feront jamais avancer le Sénégal

  • OUSMANE DIAGNE

    Ajoutez l’enseignement des langues nationales et généraliser celui de l’anglais ; n’est ce pas une surcharge pour des élèves qui ont du mal à restituer déjà la langue officielle (Francais)
    Et aussi un recrutement massif de nouveaux enseignants, dans un contexte de morosité économique.; ce serait pas surprenant que les objectifs ne soient pas atteints!
    Allons y molo molo et améliorer déjà l apprentissage et la maîtrise de la seule langue qui est pour le moment notre accès au monde des Sciences
    Notée ambition pour les langues nationales doit être un processus à long terme qui intègre l enseignement des sciences dans ces langues.

Publiez un commentaire