PUBLICITÉ

Dr Malick Diop : “Les formations politiques devraient savoir privilégier l’intérêt national…”

«La politique de la chaise vide n’a jamais été payante pour l’opposition», selon Dr Malick Diop, invité de Rfm matin, ce lundi.

Pour le porte-parole de l’Alliance des forces de progrès (Afp), “les termes de référence du dialogue politique sont très larges (…) Les formations politiques devraient savoir privilégier l’intérêt national… Ce qui est important, c’est de faire en sorte que les gens soient d’accord sur l’essentiel“.

Selon le Dr Diop, le fast-track en vigueur dans la gestion des affaires publiques n’exclut pas que sur le plan politique, le Président penche sur la satisfaction des besoins des populations, “puisqu’il a été élu majoritairement par les Sénégalais. Mais ce qui est important, pour lui, c’est d’éviter la politique de la chaise vide. Ce n’est pas bon de ne pas être d’accord et d’être absent, au moment de discuter des choses“.

La politique de la chaise vide n’a jamais été payante. Il ne suffit pas de téléguider les gens sur Whatsapp en leur disant son désaccord, en restant dans des pays comme le Japon ou le Qatar“, dira-t-il sur Karim Wade…

Annonces

(3) commentaires

  • Alioune Toure

    En commençant a c,elle du président
    Machy Sall et de.
    Machy Sall en personne.

  • Michou

    Yaw nopil waro wakh

  • Michou

    Silence