Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

“Disparition de Cheikh Ahmed Tidiane Niass ou l’amer souvenir d’un dimanche 05 mai 2019”

Comme tout le monde, que ce soit dans la vie en général ou professionnelle, nous commettons des erreurs. Dieu n’ayant pas créé un être parfait ! Ce coup de sort m’avait frappé il y’a de cela un an ! C’était un dimanche, 5 mai 2019.

En effet, en mon statut de journaliste à Senego, j’avais annoncé la disparition du Khalife de Médina Baye, Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahima Niass, qui nous a quittés hier dimanche. Induit en erreur par des confrères, cette information qui s’était avérée quelques minutes après erronée, avait soulevé un écho d’une dimension internationale. Appel sur appel, message sur message, on se croyait dans un centre d’appels, tellement nous en fûmes submergés…

Certains fidèles, déshérités proféraient des injures, d’autres par contre, dans le silence de leur colère noire essayaient de comprendre les vrais mobiles d’une si fausse nouvelle donnée sans aucune raison plausible ! Nous avons été victimes de menaces de toutes sortes, tout bord et de toute origine. Notre siège ayant été pris d’assaut par de nombreux fidèles.

Des réactions que nous avons jugées normales et compréhensibles. Tellement, la sensibilité des fidèles dont je fais partie intégrante était heurtée ! Cette nuit du dimanche 5 mai 2019 était la plus longue de toute mon existence. Idem pour mes confrères ! Que fallait-il faire pour ces nombreux talibés blessés dans leur orgueil profond ?

Après quelques jours, la rédaction a décidé de se rendre à la cité sainte de Kaolack, Médina Baye, pour présenter ses excuses. Je faisais partie de la délégation. A notre arrivée jusqu’à notre retour à Dakar, nous avons été chaleureusement accueillis par la famille Cheikh Ibrahima Niasse dit Baye Niass. Nous avons eu le privilège de rencontrer deux fils du vénéré religieux ainsi que le porte-parole du défunt khalife, Cheikh Mahi Cissé.

Mises à part toutes nos excuses ayant été acceptées par ladite famille, cette dernière nous a non seulement fait comprendre que “c’était la volonté divine. Et que l’heure n’était pas venue pour le khalife de quitter ce monde”. Le cas échéant, “nous allons l’accepter et s’en remettre au Bon Dieu”. Le discours était le même partout où nous avons posé les pieds au sein de la sainte famille.

Et voilà ! Hier dimanche tard dans la nuit. Je reçois l’information selon laquelle Cheikh Ahmad Tidiane Ibrahima Niass vient de nous quitter. Le même jour et quasiment la même heure que j’avais annoncé sa fausse disparition.

On dit souvent qu’il n’y a pas de hasard dans la vie. Et que tout est planifié selon les besoins de Dieu. Je ne sais pas si c’est une coïncidence ou pas. Mais, cette sensation forte que j’éprouve me dis que le vénéré khalife a voulu nous faire un clin d’œil. Tout en nous faisant comprendre que ce dimanche 5 mai 2019 n’était pas le vrai jour; et que ce dimanche 2 août 2020 en est un.

Cette fois-ci, j’aurais aimé encore que ça soit une fausse information. Tellement, perdre un être cher est atroce et cruel. D’autant plus perdre un homme de ce calibre, d’une dimension religieuse fédératrice et une grande figure de la fayda tidjaniya. Mais Dieu en a décidé ainsi. On ne peut que s’en remettre à ce décret divin.

Dans ces dernières lignes, en mon nom, la rédaction de Senego vous réitère encore toutes ses excuses en sachant que vous les avez déjà accordées. Tout comme votre famille. En couchant ces quelques lignes remémoratives, je suis encore envahi par cette peur car je sais qu’il n’y a aucun mot qui puisse à ta juste valeur te magnifier. Tous les mots sont infimes pour décrire tes valeurs incarnées.

A tous les musulmans, je présente mes condoléances émues. Que Dieu l’accueille dans son Paradis. Que la terre de Kaolack lui soit légère.

Par Abdoulaye Mbow

Journaliste à Senego

 

152 Whatsapp
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    9:09 - 26/09/2020

    Le chanteur tidiane Aboubacry Samb dévoile son single “Ndioukeul Bamba”

    Whatsapp
    9:08 - 26/09/2020

    Le Joola : Il y a 18 ans, le Sénégal perdait son plus grand ferry avec 2000 passagers à bord

    Whatsapp
    9:04 - 26/09/2020

    Liverpool – Mané parmi les 20 meilleurs buteurs de tous les temps: “hâte de marquer plus de buts”

    Whatsapp
    8:50 - 26/09/2020

    Trafic de cocaïne : 3 Nigérians arrêtés aux Parcelles assainies…

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp