PUBLICITÉ

Dialogue national : Salihou Keïta appelle à “mettre de côté les ego surdimensionnés…”

Le Président Macky Sall n’a jamais cessé d’appeler au dialogue et cela dès les premiers jours de son accession à la magistrature suprême…“, a fait savoir Salihou Keïta qui a joint la rédaction de SENEGO. Le responsable apériste de Dakar Plateau invite l’opposition et la société civile à mettre en avant l’ “intérêt supérieur de la Nation…

Pour réussir le dialogue…

A plusieurs reprises, il a donné l’occasion à tous les segments de notre pays de se retrouver, de se parler, se comprendre et avancer. C’est son rôle en tant chef de l’Etat, et il l’a pleinement joué. Aujourd’hui la balle est dans le camp des membres des différentes commissions mises en place et dans celui du peuple qui avec intelligence doit accompagner le processus, les grandes conclusions“, estime-t-il, à cet effet que les “ego surdimensionnés doivent être mis de côté au nom de l’intérêt supérieur de la nation“.

Et pour réussir le dialogue, poursuit-il, “il nous faut avoir confiance les uns aux autres et vis versa. Le Président de la République a fini de rassurer tout le monde lors de la cérémonie de lancement en réitérant sa ferme volonté à appliquer l’essentielle des conclusions issues des travaux“.

A l’opposition…

Aux membres de l’opposition, l’occasion leur est offerte de discuter avec sincérité des questions politiques, économiques et sociales qui les tiennent à cœur. Cependant, il faudra le faire en ayant à l’esprit le respect qu’ils doivent à celles là et ceux là qui sont en face d’eux. Croire qu’ils sont plus patriotiques que les représentants du camp du pouvoir risque de faire naître la suspicion et créer, par voie de conséquence un blocage insurmontable…“, selon le Sg de l’Anpej.

Car, il estime que “la politique de la chaise vide n’a jamais prospéré. Il faut accepter la main tendue du Président de la République afin d’éviter, demain que ce peuple républicain ne se détourne d’eux. Quand on a des choses à dire et qu’on leur en donne l’occasion il ne faut pas s’en priver. L’opposition ne peut aujourd’hui plus se permettre de boycotter toutes les tables de dialogue et vouloir continuer à dénoncer. C’est contre productif !

A la société civile…

Quant à la société civile, elle doit pleinement jouer son rôle en étant à équidistance des différentes parties… Généralement, la société civile se fait connaitre, pour ses positions pro-société, pro-population. La société civile défend les droits des populations, lorsque celles-ci se sentent lésés par rapport au système politique en vigueur. Il devient donc clair, qu’elle a une importance non négligeable dans la société…“, souligne Salihou Keïta qui rappelle que “la société civile a un rôle de leader d’opinion, qui lui donne une certaine influence sur la population. Son implication dans le dialogue politique favorise donc le processus de la consolidation des points de convergence…

32
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Chine 16:53 - 12/07/2020 Chine : Un seisme secoue la ville de Tangshan
  • Sytjust-marche (2) 16:06 - 12/07/2020 Silence de Me Malick Sall : Sytjust décrète (encore) 3 jours de grève à partir du lundi
  • 109302000_3676688459027745_8773345040271013762_n
    15:54 - 12/07/2020 “Djouma 1 giga”: Les jeunes de l’Unité 10 recadrent Niang Kharagne Lô… (Senego-TV)
  • Juge-Téliko 15:49 - 12/07/2020 Supposé terrains aux magistrats, Souleymane Téliko corrige Thierno Alassane Sall