PUBLICITÉ
Dialogue national – Enquête BBC : Que se passe-t-il ? s’interroge Macky Sall
PUBLICITÉ

Dialogue national – Enquête BBC : Que se passe-t-il ? s’interroge Macky Sall

L’enquête de la BBC est venu occupée le débat dans les médias. Cette nouvelle donne va-t-elle impacter  sur l’appel au dialogue national lancé par le président Macky Sall,  il y a de cela quelques semaines ?

PUBLICITÉ

Récemment,  c’est l’appel au dialogue national de Macky Sall qui occupait les médias.  Et,  il a même été désigné une personnalité « neutre », Famara Ibrahima Sagna,  pour le présider.

Disons que tout était bien parti, malgré la réserve d’Abdoulaye Wade et d’Ousmane Sonko à l’appel,   jusqu’à l’arrivée de cette enquête de la BBC,  révélant un supposé scandale sur le contrat  Petro-Tim, entre Aliou Sall et Frank Timis.

Cette nouvelle donne  a complètement bouleversé le planning de Macky Sall, qui s’était tellement investi pour la réussite de ce dialogue national.  Actuellement, presque toutes les communications du gouvernement à travers les médias sont axées sur l’enquête BBC.

Une situation délicate, qui a touché  le côté fraternel de Macky Sall,  lors  de son discours à la  prière  de Korité.  Qui a aussi poussé  la porte-parole du gouvernement, Ndeye Tické Ndiaye, lors sa communication à ce propos, à faire un lapsus révélateur : « nous sommes dans l’embarras », a-t-elle dit avant de se rectifier.

Cette enquête de la BBC ne va-t-elle pas faire reculer les partisans au dialogue national. Rien n’est moins sûr.

Wait and see !

 

#DialogueNational #EnquêteBBC

195
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

11 commentaire

  1. Cissokho

    One peux pas dialoguer avec les voleur macky sall doit démissionner avec son gouvernement dégagé

    1. amadou

      c;est ca le complot vous avez tout tenter apres votre defaite au presidentielles ca n;a pas marche vous croyez que cette ruse avec bbc ca marchera vous pouvez rever

  2. Sctip

    Y a rien à voir ! A moins que vous souhaitez ardemment qu’ils reculent. Positivez Messire.

  3. saoune++h

    Sonko avait raison on ne dialogue pas avec un tricheur voleur escroe doméharam

  4. Militants apr+bby aphones ?

    Mais où sont passés les 58% qui auraient fait passé Macky au 1er tour? On l’impression que l’odeur du Naphta Gpl et dollars qui plane indiposerait beaucoup de bavards.

  5. Ibrahima Cisse

    Qu’allez vous dire au dialogue ? Faites sortir tous les prisonniers et enfermez le voleur’ l’ennemi de la république. Je nommer Aliou sall

  6. MOISE

    De toutes façons le DIALOGUE NATIONAL DE LA DIVERSION ne sert à rien…il fallait le faire avant LES Élections….avec SOIT 58% on peut bien gouverner SAUF si on se reproche Quelques chose de grave comme SOUILLÉ PAR PETROTIM PETRO TILIM

  7. Do

    No gni amel nagne niou akh.

  8. midea

    Vraiment macky doit démissionner le plus vide possible

  9. Mbaye

    Le dialogue national était une technique pour faire oublier le scandale du pétrole. Macky Sall n’a pas encore compris que la chance que Senghor et Abdou avaient, Me Wade ne l’avait pas encore moins lui. Qu’il sache qu’il y a plus intellectuels que lui et la nouvelle génération Sénégalaise maîtrise mieux que lui les nouvelles technologies Donc il n’y a aucune technique de fraude qui pourra échapper aux Sénégalais. Même s’ils emboitent les entreprises les unes dans les autres jusqu’en Australie ils seront retrouvé.

  10. ibu

    on peut tromper un peuple mais pas dieux le plus juste des juges