PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
ouakam - Cybercriminalité : 50 malfrats arrêtés par la Gendarmerie de Ouakam

Cybercriminalité : 50 malfrats arrêtés par la Gendarmerie de Ouakam

La brigade de gendarmerie de Ouakam a encore démantelé trois (3) bandes structurées et spécialisées dans des activités liées à la cybercriminalité. Des bandits  qui auraient grugé à l’opérateur téléphonique Orange, de la rondelette somme de près d’un (1) milliard de F Cfa. Les malfrats, au nombre de 50, dont des Nigérians, étaient éparpillés dans Dakar. 

Pris en filature


Selon les informations de la gendarmerie, la bande de malfaiteurs a été localisée suite à des dispositifs de veille, de planque ainsi que des souricières, mis en place par la gendarmerie de Ouakam. Le travail des pandores, a été fructueux car, plusieurs acteurs clés ont été identifiés et leurs manœuvres frauduleuses tracées.

Un préjudice d’un (1) milliard FCfa au détriment de Orange


Les investigations ont permis de découvrir que l’opérateur téléphonique Orange a été escroqué par les cybercriminels pour une somme de près d’un (1) milliard de FCfa.

Fruits de la perquisition

La perquisition effectuée au niveau de leur quartier général a permis aux gendarmes de mettre la main sur 64 ordinateurs portables de divers marques et un impressionnant stock de meubles et autres matériels électroniques.

Cybercriminalité Gendarmerie
whatsapp 249
Annonces

(5) commentaires

Diara

Ils viennent au senegal pour arnaquer. Qu’ils meurent en prison

Dibi Gueye

l’arnaqueur orange arnaqué lousi sounou yone pps

Le Sage

Ccest pourquoi on Les brule en afrique du Sud heureusement que le Senegal est civilise

Amadou Joobe

Les plus grands criminals de tout acabit en Afrique Sont les Nigerians. Ils Sont tellement doues donc capables de tout faire. Ce sont les » colombiens de l’Afrique », certains sont omnibules par l’argent facile pour cela ils utilisent tous les moyens pour l’avoir, drogue, trafic d’etres humains, prostitution etc…

Sally Fall

Tous à REBEUSSE et à perpétuité. DIEU est Grand,vous ne pouvez pas détruire le SÉNÉGAL…

Publier un commentaire