BRVM-10 161,34 0,18 BRVM-C 168,56 0,50 Dernière mise à jour : Mardi, 11 décembre, 2018 - 14:01

BOA SN

0,00

SONATEL

-0,28

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 27° clear-day
Annonces

Contrairement à Dakar, le traditionnel feu d’artifice de la Saint Sylvestre n’est pas interdit à Abidjan*

Abidjan, Côte d'Ivoire, Dakar, feu d'artifice de la Saint Sylvestre
Contrairement à Dakar, le traditionnel feu d’artifice de la Saint Sylvestre n’est pas interdit à Abidjan*

Les autorités ont prévu un renforcement du dispositif sécuritaire pour le réveillon de la Saint Sylvestre à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire. Cette année, le pays a été frappé par une série d’attaques de postes de police et de gendarmerie. Les autorités souhaitent aussi éviter une nouvelle tragédie pendant les festivités comme cela a été le cas en 2013.
Comme chaque année, des milliers de personnes sont attendues dans le quartier du Plateau pour assister au traditionnel feu d’artifice de la Saint Sylvestre. C’est à cet endroit qu’au moins 60 personnes, venues assister au spectacle, ont perdu la vie dans une gigantesque bousculade la nuit du 31 décembre 2013.

Les secours et forces de l’ordre sont donc sur le qui-vive. Et pour faciliter leur travail et veiller au bon déroulement des festivités, à partir de 20h ce dimanche, l’intérieur de ce quartier d’affaires sera fermé à la circulation, explique Charlemagne Bleu, le porte-parole de la police ivoirienne. « Nous avons au total 14 barrages filtrant avec des agents de police très courtois qui orienteront les populations de ce point de vue. Les piétons pourront passer, c’est fermé au niveau des automobilistes. Aujourd’hui des dispositions strictes sont prises, tout le monde sera à pied d’œuvre pour éviter le triste épisode de 2013. Des dispositions avaient été prises à l’époque, mais on a été débordé. Cette année, il faut faire en sorte que cela ne se répète pas ».

La Côte d’Ivoire reste exposée à la menace jihadiste

Le pont de Gaulle, d’où sera tiré le feu d’artifice, fermera à son tour à 22 heures. Mais il n’y a pas qu’en centre-ville que la sécurité sera renforcée. Quelque 8 000 agents des forces de l’ordre seront déployés dans l’ensemble de la capitale économique ivoirienne.

La mise en place de cet important dispositif intervient alors que cette année, plusieurs postes de police et de gendarmerie du pays ont fait l’objet d’attaques. La Côte d’Ivoire reste aussi exposée à la menace jihadiste. En mars 2016, un attentat dans la ville balnéaire de Grand-Bassam, près d’Abidjan avait fait 19 morts.

Avec Rfi

Annonces
Annonces

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *