Condamné par la cour d’appel, Luc Nicolai rend visite à son marabout

Condamné par la cour d’appel, Luc Nicolai rend visite à son marabout

Luc Nicolai, le promoteur de lutte condamné par la cour d’appel à une peine de prison de 5 ans dont 3 ferme, s’est rendu chez son marabout. Que cherche-il? Un réconfort moral pour pouvoir endurer les dures conditions carcérales? Une intervention auprès du marabout pour le tirer de cette affaire? ou encore des prières? En tout cas, au sortir de son tête-à-tête avec le marabout, Luc Nicolai annonce qu’il va continuer ses affaires.

8 COMMENTAIRES
  • mann

    Si ton wassila ou ton serigne a été incapable ci zaïr ak baatim d'empêcher un simple procureur de te mettre en mandat d'arrêt, CE WASSILA OU SERIGNE SERA INCAPABLE D INTERCEDER AUPRES DE DIEU si tes actions devaient te conduire en enfer. SEUL LE POUVOIR DE ALLAH/DIEU EST LE VRAI POUVOIR. NUL INTERCESSEUR EN DEHORS DE LUI. Les histoires de 'serigne' wassila, c'est de la poudre au yeux, DE GROS MENSONGES qui n'engagent que ceux y croient. NOS TARIKHA N ONT RIEN A ENVIER AUX RESEAUX MAFFIEUX ITALIENS ET AMERICAINS.

    • diaz

      Mann vrai domerame gua guemo dara

  • wack

    vérité merci infiniment

  • tin

    mann yaw bogeumoule tarixa boulko sikeule yaw domouharam nga diou bone

    • mann

      Fékéné sa Tarikha yi saaga késsé késs lala jangaal, mann dey jissouma ci ab njarign

  • tin
  • ISP

    A chaque que j'entend quelqu'un(e) dire "sama Yakaar ci aduna ak Al ahira…" Rek j'ai l'impression de recevoir un petit jolt. Mais comme l'a si bien dit le compatriote intervenant plus haut (Mann) kou meunaloul Procureur dara… Han!
    Na nu délou ci yooni Alquran té bayii waxou caxaan bi.
    Wa Salaam

  • iboundiaye

    Diadieuf man wakh nga lep

Publiez un commentaire