BRVM-10 184,14 0,18 BRVM-C 193,59 -0,11 Dernière mise à jour : Vendredi, 21 septembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,27

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
Votre Horoscope du jour En ce moment à Dakar 26° clear-night
Annonces

Collectif Oui pour le Parrainage au mouvement Y’en a Marre: « Personne au monde n’a réussi une révolution deux fois »

Dans le cadre des tournés auprès des familles religieuses du pays initié par le 《Collectif Oui au Parrainage , le Coordonnateur Provisoire monsieur Ousmane Faye accompagné d’une forte délégation composé des membres du Collectif, s’est rendu ce Samedi à Thieneba et Touba pour expliquer aux khalifes , l’importance et l’utilité de ce projet de loi sur le parrainage.

Pour Le《Collectif Oui au Parrainage》, des conférences publiques seront organisées dans cette semaine pour mieux expliquer aux populations l’objet de cette loi.
D’ailleurs prend il exemple sur la France, « qui pour parrainer un candidat à l’élection présidentielle, il faut être soit maire (de commune ou d’arrondissement), député, sénateur, représentant au parlement européen, conseiller régional ou conseiller à l’assemblée de Corse, ou conseiller général. Afin qu’une candidature à l’élection présidentielle soit validée par les sages de la République, elle doit respecter quelques critères. Les prétendants à la magistrature suprême doivent recevoir au minimum 500 parrainages de 30 départements différents. Petite difficulté supplémentaire, un candidat ne peut recevoir plus de 50 parrainages dans un département », a t-il expliqué.

Sur un autre registre le porte parole du jour du Collectif s’est prononcé sur le grand rassemblement le jour du vote de cette loi par l’assemblée nationale. Ce sera sans nul doute le point d’orgue de notre combat, dixit le Président de la Coalition Manko Wattu Sénégal et Coordonnateur provisoire du 《Collectif Oui pour le Parrainage 》

Dans la même veine ce dernier n’a pas manqué de s’en prendre à Wade et son fils Karim mais aussi au Mouvement Y’en a marre, qui dit-il, s’ils étaient intelligents devraient savoir que « personne dans le monde n’a réussi une révolution deux fois , donc soit ils se trompent d’époque et d’adversaire ou ils se suicident en défiant l’état ou les forces de l’ordre, car personne n’acceptera que des mercenaires mettent des troubles dans le pays.

Annonces
Annonces

16 commentaires

  • Makaliode
    14 avril 2018 23 h 20 min

    Team de vrais conard ce trio il me font rire marrre tate rekkkk yaina gnakk diom hana amolaini mbokkkkk

  • Sidy Ndiaye
    15 avril 2018 0 h 15 min

    Les masques tombent ces gens n’ont pas de vergogne .ils ont avoué leurs financements lors des dernières élections maintenant ces le retour de la monnaie.

  • General Diop
    15 avril 2018 1 h 02 min

    So démè ba dieul âge dangay kham define.regardez les pièces d’identité.

  • gentle+mara
    15 avril 2018 1 h 53 min

    Vous êtes de sales types qui n’aiment pas leur pays.

  • Dialtabe Kome
    15 avril 2018 8 h 03 min

    OUI POUR LE PARRAINAGE,LE COLLECTIF A RAISON,LE PEUPLE EST DERRIÈRE VOUS.Y’EN A MARRE,YÉNNA NGUI SOGA AM PROBLÈME NAK.

  • Dialtabe Kome
    15 avril 2018 8 h 12 min

    SENEGO,JE VOUS COMPREND PAS,POURQUOI MON COMMENTAIRE NE S’AFFICHE PAS? ET C’EST LA 7 FOIS.

  • Yayamba
    15 avril 2018 9 h 25 min

    J’aimerais bien que ceux qui sont contre la généralisation du parrainage à tous les candidats à la présidence de la République ( alors qu’en l’état actuel de la constitution, le parrainage n’est exigé qu’aux candidats indépendants) , disent aux Sénégalais en quoi elle constitue un recul démocratique.

  • Serigne Mbacké Ndiaye
    15 avril 2018 10 h 22 min

    C est connu: je suis pour le Parainage. Telle est ma conviction mais je respecte celle de ceux qui sont contre mais je précise que je n ai jamais participé à une reunion dans cette perspective. Jamais non plus je n ai participé à une tournée auprès des chefs religieux. Toutfois je félicite ceux qui l ont initiée et effectuée

  • NDar NDar
    15 avril 2018 12 h 50 min

    Sale menteur tu ne mérites pas de vivre toi qui défendais Wade et son fils maintenant tu es l’avocat de wathiathia demain de grace ne retourne pas ta veste car nous des hommes de valeur or toi tu n’as de vergogne comment vas tu regarder tes enfants ils doivent avoir honte de toi même s’ils ne te le disent aie du respect pour ta famille

  • Maurice
    15 avril 2018 14 h 47 min

    Ce qui me taraude l’esprit depuis des années, c’est comment Wade, si puissant intellectuellement, si bien entouré de compétences, a pu faire de Serigne Mbacké Ndiaye un ministre et un porte-parole. Peut-être que l’objet de cet questionnement, qui commente ci haut, pourrait éclairer ma lanterne.

  • Seckhou CAMARA
    15 avril 2018 16 h 50 min

    Camara. je suis surpris de voir que cette collectif composé d’anciens du PDS prenne la france en exemple alors que vous lui crachez dessus quand maître WADE à mis l’armée française hors du Sénégal. Êtes sûre de savoir ce que vous voulez

  • Gorgui
    15 avril 2018 21 h 10 min

    Oui au parrainage; non aux candidatures pléthoriques susceptibles de retarder le vote et porter un discrédit aux élections.

  • deug Rek
    15 avril 2018 21 h 15 min

    Vous n’êtes pas crédible et vous allez desservir Macky avec vos vestes réversibles que vous retournez à chaque changement de président. C’est minable ce genre d’attitudes surtout avec Farba…

  • Codou gueye
    15 avril 2018 22 h 06 min

    Bilahi serigne mbacke Ndiaye yaye diame do nittou Dara la honte

  • sems
    15 avril 2018 22 h 50 min

    OUI POUR LE PARRAINNAGE C EST L’INTERET DU PEUPLE

  • Imam Malick Ndar
    16 avril 2018 15 h 57 min

    Nous ne voulons pas du parrainage laissez le terrain libre combien de personnes sont payées pour disperser les votants y compris Serigne Mbacke ndiaye je regrette d’écrire ton nom car tu ne mérite pas ma plume sauvage au cœur plein d’orgueil

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *