PUBLICITÉ

Champ pétrolier Sangomar : FAR soumet au Sénégal le plan d’exploitation

Ce Lundi, la société pétrolière australienne FAR Ltd a soumis au gouvernement sénégalais le plan de développement du champ Sangomar (anciennement dénommé SNE), situé au large du pays.

Le plan de mise en valeur du périmètre est décliné en plusieurs phases, pour une base initiale de 485 millions de barils de pétrole et 160 millions de barils équivalent de gaz naturel. La production devrait démarrer avec 100 000 barils de pétrole par jour.

« La soumission de la version finale du plan de développement et d’exploitation du champ Sangomar constitue une étape importante pour FAR et la coentreprise […] Le plan d’exploitation décrit comment le champ sera développé au bénéfice du peuple sénégalais, et nous sommes ravis d’être en mesure de prendre bientôt une décision finale d’investissement », a déclaré Cath Norman (photo), la patronne de FAR.

Le développement de ce champ pétrolier de classe mondiale (la plus grande découverte mondiale d’hydrocarbures en 2014), a le potentiel de changer le statut de l’explorateur FAR. Celui-ci deviendrait alors, dès 2023, l’un des plus grands producteurs de pétrole cotés à l’ASX.
Source : Agence Ecofin

Far Pétrole
Annonces

(4) commentaires

Diaadieuf

Le Sénégal a-t-il toutes les compétences pour évaluer tous les impacts négatifs sur des secteurs clés comme la pêche, le tourisme, le transport maritime, sur la pauvreté des acteurs économiques du littoral , etc. Compétences publiques (fonctionnaires)? la réponse est non !

Diaadieuf

Vous écrivez que c’est « la plus grande découverte mondiale d’hydrocarbures en 2014 »? Et pourtant le fameux PSE de Macky Sall ne mentionne nullement que du pétrole et d gaz sront exploités au Sénégal : aucune trace de cela alors que Macky Sall a été DG de Petrosen avant 2014 ! Curieux Sénégal ! et tout le monde chante le PSE alors que les mots « pétrole » et « gaz » n’y sont pas mentionnés ! Même chose que le torchon qui s’appelle « Yoonu yookuté » !

Deuggrekk

Vous écrivez que c’est « la plus grande découverte mondiale d’hydrocarbures en 2014 »? Et pourtant le fameux PSE de Macky Sall ne mentionne nullement que du pétrole et d gaz sront exploités au Sénégal : aucune trace de cela alors que Macky Sall a été DG de Petrosen avant 2014 ! Curieux Sénégal ! et tout le monde chante le PSE alors que les mots « pétrole » et « gaz » n’y sont pas mentionnés ! Même chose que le torchon qui s’appelle « Yoonu yookuté » !

Djibril Ndong

Tout ce que nous souhaitons dans l’exploitation de sangomar offsore est que les prémières populations impactées par les risques environnementals que va engendrer la production de gaz et de pêtrole soient les premiers à être impliquées dans les travaux.
Que ces populations soient la première source de main- d’oeuvre et d’agents à être recrutées par les exploitants en synergie avec l’Etat du sénégal. Les conséquences environnementales toucheront tous les secteurs d’activités tels la pêche( principale source de survie des populations), l’agriculture et l’élevage avec son lot de salinisation puis de toxification de la nappe fréatique, sans oublier les risques de santé publique.
Nous demandons aussi que les retombés soient profitablement redistribuées a la population sénégalaise dans son ensemble.

Publier un commentaire