PUBLICITÉ
Casamance : Aly Ngouille Ndiaye dément le viol des trois touristes espagnoles
PUBLICITÉ

Casamance : Aly Ngouille Ndiaye dément le viol des trois touristes espagnoles

Un nouveau rebondissement dans le braquage effectué par des individus armés jeudi à Kafountine (département de Bignona) sur quatre touristes espagnols dont trois femmes. En effet, l’information selon laquelle les trois touristes auraient été violées a été remise en cause, après l’examen médical subi par l’une d’entre les supposées victimes. Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, se référant à ces analyses médicales rejette en bloc la thèse de viol. Il soupçonne des ennemis de la paix et assure que l’enquête se poursuit.

PUBLICITÉ

« On a très tôt parlé de braquage et de viol. La gendarmerie à procédé à la prise de déposition et l’expertise a été faite au niveau de la santé. Il est avéré que c’est l’une des dames qui avait accepté d’être consultée et il n’y a pas eu de trace de viol. Les deux autres n’avaient pas accepté d’être consultées pour confirmer ou infirmer l’acte de viol », a expliqué le ministre Aly Ngouille Ndiaye.

Aux dernières nouvelles, poursuit le ministre sur les ondes de la Rfm, l’une d’elles était rentrée en Espagne. « Il n’y a que de l’argent supposé être pris par les ‘violeurs’ mais les dames n’ont pas été dérobées de leurs bijoux ou montres », renchérit-il.

#Casamance #Démenti #MinistreAlyNgouilleNdiaye #TouristesEspagnoles #Viol

544
PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. peulbi

    BONNE NOUVELLE !!!

  2. darmanko

    Bonne nouvelle

  3. Serge Tidiane Diene

    Buena noticia gracias

  4. Bara Aw

    Pienso que lo que ocurre en el súr del país es muy grave. Las autoridades civiles y militares se deben de reaccionar para solucionar este problema. Si el presidente y su gobierno no toman medidas fuertas, esta rebelión no tomará fín.