Can 2019 – Diomansy Kamara: “On espère que la génération de Sadio Mané vengera ses aînés”

Diomansy Kamara montre la voie aux lions du Sénégal qui vont prendre part à la Can 2019 qui démarre ce 21 juin en Egypte. L’ancien attaquant des lions a lancé des piques de rappel à Sadio Mané et compagnies. En effet, sur son mur Facebook visité par Senego, il a rappelé l’élimination de deux générations des lions à Caire: celle de Bocandé en 1986 et leur génération en 2006.

Pour lui, la cicatrice est encore ouverte et se pointe à l’horizon pour la génération 2019 avec son étoile au firmament Sadio Mané. “Tout juste vainqueur de la ligue des champions, nous avons le droit de rêver plus grand. Est-ce que cette fois-ci sera la bonne ? En tout cas on y croit, vu la qualité de l’effectif qui fait saliver pas mal de Nations présentes lors de ce tournoi”, a-t-il écrit.

Pourtant, avertit-il, “la balle est ronde pour tout le monde et ce n’est pas forcément les meilleurs qui l’emportent en football. Il faudra beaucoup de courage, de dépassement de soi, un grain de chance et surtout une envie de monter tout en haut de la pyramide’.

Toutefois, il espère que les protégés de Aliou Cissé feront mieux qu’eux. “On espère que cette génération fera mieux que nous et vengera ses aînés en écrivant une des plus belles pages du football Sénégalais!”

Annonces

 

Can 2019 – Diomansy Kamara: « On espère que la génération de Sadio Mané fera mieux que nous et vengera ses aînés » - Une capture d'écran d'une application de média social pour une photo - La publicité Can 2019 – Diomansy Kamara: « On espère que la génération de Sadio Mané fera mieux que nous et vengera ses aînés » - Habib Beye, Diomansy Kamara, El Hadji Diouf posant pour une photo - Tournoi

Can 2019 Diomansy Kamara
whatsapp 286

(2) commentaires

Tex

Depuis 1963 aucune equipe du Senegal n’a gagné la coupe. Nous avons les joueurs, les moyens sont la mais ce qui manque depuis des decennies c”est le mental et l’engagement. Tant qu’on se verra beaux sur le papier sans mouiller le maillot a fond on ne gagnera rien meme avec Zidane comme coach. Laye Diaw a tout resumé lorsqu’il a dit que nos lions n’avaient pas d’appetit et se contentent toujours du strict minimum. Notre plus grand point faible a part le mental c’est qu’on ne prepare pas les penalities, coups francs et corners qui sont des moyens de marquer. Aliou Cissé a osé dire que les penalties c’etait de la loterie et c’est archi-faux ça se prepare et il y a des techniques pour les marquer donc il faut travailler dur ces points faibles et arreter de Naagou, naagou.bakhoul.Bonne chance

Assane Diop

Non Diomanssi c’est l’arbitre qui vous avait éliminé et non l’Égypte pourvu seulement qu’on ne tombe pas sur un autre corrompu