Bachir Diawara: « Je respecte la Cour, je n’ai nullement perturbé l’audience… »

L’air détendu, Bachir Diawara comparaît présentement devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) pour trouble à l’audience. Il a été placé sous mandat de dépôt, hier mercredi, par le magistrat, Henry Grégoire Diop.

Expulsé à deux reprises, hier, de la salle d’audience avant d’être inculpé, il a déclaré que le gendarme qui l’a fait, s’est trompé de personne. Il jure respecter la Cour et n’a jamais tenté de mal se comporter avec les juges. «Je respecte la Cour. Je n’ai nullement perturbé l’audience et je ne l’ai jamais fait. Ce matin, j’ai été touché quand j’ai vu que certains membres de la presse m’ont fait passer pour un individu indiscipliné», a-t-il déclaré. Son audition à la barre se poursuit.
seneweb

1 COMMENTAIRE
  • lune

    Non seulement ils ne respectent pas nos institutions , mais en plus ils
    manquent de courage , ce qui veut dire qu’ils ne sont animés que par certains intérêts hier Moïse Rampino aujourd’hui ce Bachir Diawara même pas le courage d’assumer moi je crois que Karim est coupable c’est ma conviction , mais je reconnais que jusqu’à maintenant il n’y’ a pas de quoi l’envoyer en prison et si au bout ca se termine comme ça , je serai pour qu’on le relâche et qu’il recouvre tous ces droits , mais en attendant tout le monde doit respecter nos institutions en place et accepter que le procès se déroule .

Publiez un commentaire