Annonces
Annonces
» » » » » Angélique Manga, un des bras politiques de Macky...

Angélique Manga, un des bras politiques de Macky Sall bombarde 48 945 tôles à 500 foyers casamançais

L’Agence nationale pour la relance des activités économiques et sociales en Casamance (ANRAC) a offert 48 945 tôles à 500 foyers pour une valeur financière estimée à 127 millions de francs CFA, a révélé vendredi sa directrice générale, Aminata Angélique Manga.

« L’ANRAC a exécuté depuis sept ans un axe du Programme d’appui à la relance des activités économiques et sociales de la Casamance (PAREC) qui vise à créer des conditions propices à l’amélioration du niveau de vie des populations casamançaises, en soutenant la construction des habitats et des infrastructures socio-économiques de base« , a-t-elle notamment dit, rapporte l’agence de presse sénégalaise.

Elle intervenait au cours d’une cérémonie de remise de tôles et de clous à 100 familles démunies et déplacées des régions de Sédhiou et de Ziguinchor, en présence du gouverneur de Ziguinchor, Guedj Diouf, des élus locaux et de plusieurs bénéficiaires.

« Ce programme du PAREC exécuté par l’ANRAC a aidé à reconstruire et à réhabiliter plus de 500 foyers pour une valeur financière évaluée à 127 millions de francs CFA, qui ont servi à l’achat de 48 945 tôles distribuées à des personnes vulnérables et à la construction de nombreuses autres infrastructures« , a expliquée Aminata Angélique Manga.

« C’est une façon pour l’ANRAC de matérialiser le changement de paradigme énoncé par le président Macky Sall lors d’une visite à Ziguinchor en 2013, où il avait appelé à passer d’une logique de démobilisation, de désarmement et de réinsertion à une logique de reconstruction, de réconciliation et de développement durable« , a rappelé l’ancienne journaliste.

Devant les autorités administratives et les élus locaux qui ont été impliqués dans l’identification et la sélection des bénéficiaires, Aminata Angélique Manga a appelé de ses vœux à « motiver tous les acteurs à encourager la dynamique du processus de retour des populations réfugiées et déplacées ».

« Pour cette année, nous avons reçu 974 demandes en appui en tôles, mais l’ANRAC ne peut prendre en charge que 100 foyers répartis entre les régions de Sédhiou et Ziguinchor. Comparés aux besoins des populations en tôles, cela peut sembler insuffisant (…), mais nous continuerons à aider à la réinsertion économique et sociale des groupes vulnérables« , a assuré Aminata Angélique Manga.

Le gouverneur de Ziguinchor Guedj Diouf s’est félicité de ce geste qui « permet de manifester la solidarité de l’Etat à l’endroit de populations démunies qui ont souffert des affres de la crise qu’a connu la Casamance« .

Annonces
Annonces

10 commentaires

  • diam’s
    30/06/2017 16:21

    merci a vous pour vontre soutient en vers les plus démunis .

  • diam’s
    30/06/2017 16:22

    merci a vous pour votre soutient en vers les plus démunis .

  • ndiolmi
    30/06/2017 18:12

    ayyy doore la pourkoi attendre la vielle des élections pour le faire.

  • Casa pur
    30/06/2017 18:35

    Apprenez aux gens de pécher c’est mieux que de leur offrir du poisson tous les jours.
    Ce n’est pas avec des tôles que la Casamance va émerger.
    NB: Aucune unité de production et ou de transformation des fruits locaux si bien qu’ils ne cessent de pourrir

  • Casa pur
    30/06/2017 18:38

    Ce n’est pas avec ces tôles que la Casamance va émerger. Un peu de respect à la population.
    Aucune unité de production et ou de transformation de fruits locaux en Casamance si bien qu’ils pourrissent.

  • Casa pur
    30/06/2017 18:41

    Ce n’est pas avec des tôles que la Casamance va émerger. Pensez plutôt à installer des unités de transformation et ou de productions de fruits locaux où les jeunes et les femmes pourront travailler.
    Merci

  • karime
    01/07/2017 08:40

    daysaan ku xamul sa warugar doo mana xam say wareef loo moom di sa alal ab jóge fale ñéw sacci ko bapare jél ca lutuuti dilako sarax nga dikoy ñaanal yálla waaye Yálla moom nelawut te du yagg bam gémeentu li ñuy wax solidárite dudégg solidàrite mooy ku jél doolem mbaa alalam dikoy dimbulee keneen la waaye lii ngur gi di naxee nit mingi mel ne ku sacci sa géttuk nak yu andak seeni doom te bari soow ba pare wañeeku dila may si benn (1) L sow wasalam

  • xalil
    01/07/2017 14:05

    Mais moi je me demande es ce que Angélique Manga casaçaise wala xamoul realite you am casamance comme la dit CASA PURE pense installer des unités de transformation et ou de productions de fruits locaux où les jeunes et les femmes pourront travailler
    DIAMS iow merci pour lane
    vous savais quoi votre politique on la dépassé vous nous rappeler Mr FORAGE et Mme Moulin

  • Maximilien
    03/08/2017 07:08

    Vous n’avez rien compris ou vous n’êtes pas de la Casamance. Les maisons sont en banco dans cette zone et en zinc pourris. Certaines familles ne ferment pas l’œil pendant l’hivernage quand le ciel déverse ses vannes. Pour les usines de transformation dont vous parlez, ce n’est pas du ressort de l’État. Combien de riches casamancais il y a et qui peuvent investir dans ce domaine. Ils préfèrent garder leurs sous dans les banques et construire de belles villas à Dakar. Alors fermons nos gueules et laissons Angélique bosser tranquillement.

  • Amadou
    03/08/2017 07:12

    Merci pour le soutient aux populations vulnérables Madame Aminata Angélique MANGA
    Que DIEU le tout puissant vous assiste.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL