PUBLICITÉ
Ameth Amar

Ameth Amar : Hommage de Abdoul Mbaye qui pleure la perte d’un proche ami

Le Patron de NMA Sanders n’est plus. Ameth Amar est décédé le 22 juillet 2019, des suites d’une maladie. Natif de Mbacké, le défunt avait été élevé au rang de Chevalier de l’Ordre national du Lion.

Ameth Amar était aussi le président du Regroupement des industriels du Sénégal, créé pour défendre les intérêts de ses membres. Une trentaine d’unités industrielles font partie de ce regroupement. Parmi elles, la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) de Jean-Claude Mimran, les cimenteries Sococim et Dangote Cement Senegal, l’usine d’eau minérale Kirène, la Société des brasseries de l’ouest-africain (Soboa) du groupe Castel, l’huilier Novasen…

C’est le Sénégal qui a donc perdu un fils utile qui a largement contribué à l’agrandissement de son industrie dans tous les secteurs. A cet effet, pour Abdoul Mbaye, le président du parti Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT), cette disparition de Ameth Amar est un vide pour le Sénégal.

Ici, In Extenso, le message de Abdoul Mbaye publié sur sa page Facebook, parcourue par SENEGO

« Ameth Amar nous a quittés. Quelle peine! Quel vide!

Sa réussite

Sa réussite était connue. Son parcours bien moins. Il était sans aucun doute ce que sa discrétion cachait : l’un des rares et vrais capitaines d’industrie sénégalais, dirigeant l’un des groupes majeurs dans le secteur alimentaire de l’Afrique de l’Ouest.

Son groupe

Il a bâti son groupe à la force de l’intelligence, sachant saisir les opportunités, qu’elles fussent immédiates ou futures. Mais il était aussi courageux, rigoureux et pragmatique. Sa vraie histoire commence avec une vieille voiture R5 qu’il possède, mais préfère vendre pour acheter un petit bateau lui permettant de ravitailler des navires restés au large du port de Dakar. Puis il a l’art de faire grandir et bien grandir.

Le financement

Avoir été le seul banquier ayant osé financer son industrie meunière nous a davantage rapprochés. Il avait trouvé mon attitude courageuse face au refus de mes collègues. Nous sommes devenus des amis très proches. Le courage était le sien. Son projet était presque fou, il l’a réussi.

Le relationnel

Il adorait les enfants, les siens aussi bien évidement. A eux tous, à sa veuve, à ses collaborateurs et à tous ceux qui l’ont aimé, je présente mes condoléances les plus attristées.
Puisse Dieu récompenser largement tous ses efforts en direction des hommes et de son pays ».

Abdoul Mbaye Ameth Amar
whatsapp 144
Annonces

(4) commentaires

Sow

Au moins avec ces milliards il a contribuer san tempete ni bruit au developpement de notre cher Senegal tandis k vous vous attendez seulemen c moment pour faire tes temoignages Allez travailler e faire aider la population avc vos milliard

Zal

Que dieu l’accueille dans son paradis. Quelqu’un qui a travaillé pour le developpement de son pays

Juste En Passant........

Que savez vous de lui? son patrimoine, la ou il a investi?

Marième Ba

Yallah diegueulko amine yarabi.

Publier un commentaire