Amara Traoré : «Celui qui perd au Botswana encourt beaucoup de risques»

Amara Traoré : «Celui qui perd au Botswana encourt beaucoup de risques»

Amara Traoré, ancien sélectionneur des Lions, ancien coach de la Linguère et du Horoya Ac a estimé dans L’Obs, que le calendrier de la Can 2005 n’est favorable pour personne. Pour ce technicien, le Sénégal, qui partage la poule avec l’Egypte, la Tunisie et le Botswana doit gagner tous ses matches à domicile et engranger au moins quatre points à l’extérieur pour se mettre à l’abri.

«Le calendrier n’est favorable à personne. Il faut gagner ses trois matches à domicile et aller engranger au moins 4 points à l’extérieur pour se prémunir de toute mauvaise surprise. C’est pourquoi, le match contre le Botswana est très important. Celui qui perd au Botswana encourt beaucoup de risques. Dans une poule de quatre, il faut assurer le maximum à domicile, prendre 6 points contre l’équipe supposée plus faible et aller chercher un point sur les deux autres adversaires», renseigne Amara Traoré.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire