PUBLICITÉ
fiba finale basket senegal 2019 basket 30 - Afrobasket 2019/10 millions et un logis: "Les Récompenses à double-vitesse"

Afrobasket 2019/10 millions et un logis: « Les Récompenses à double-vitesse »

Le Judo, le Taekwondo, le Beach-Soccer, le Karaté, pour ne citer que ces disciplines, n’ont jamais cessé de nous satisfaire, à travers le continent et dans le monde. Coupes, titres, médailles d’or et autres hautes distinctions d’un peu partout, en sont illustratifs. Des disciplines victorieuses.

Seulement, quand il s’agit de récompenses étatiques -Politique politicienne oblige !- , seuls les vaincus et défaits sont honorés gracieusement, financièrement et matériellement. Les lions de la téranga, après avoir perdu une finale de CAN, il y’a quelques semaines, ont reçu un accueil triomphal de seigneurs. Fêtés et copieusement remerciés : 20 Millions de frs à chaque athlète perdant.

Dimanche, 18 Août 2019, nos lionnes de la balle au panier, n’ont pas pu rugir, à Aréna de Diamniadio, malgré un public électrisé autochtone, face à leurs adversaires nigérianes. Et ceci, pour la seconde fois en deux années d’intervalle. Nonobstant une telle malheureuse situation, il a été octroyé à chacune, pour sécher des larmes, la somme de 10 Millions de nos francs, et de surcroît, nous apprend-on, un appartement dans une cité de la place. Que le bon dieu, créateur du trône sublime, nous départisse un jour, de cet esprit tendancieux et inexplicable de nos autorités, à s’entêter de fêter et plébisciter des défaites et échecs ! Surtout, quand des dirigeants ferment yeux et oreilles devant de vraies victoires et de belles performances.

Si, nous nous évertuons à mettre l’accent sur de tels subterfuges étatiques, c’est parce que le ridicule ne tue pas. Et même s’il tuait, il se devait d’être le bourreau de tout le monde, sans distinction aucune. Peut-être, aussi, la popularité du football et celle du basket rendent frileux nos dirigeants confondus, au point qu’ils n’hésitent guère négliger, snober ou minimiser les belles performances des autres sports. On récompense aveuglément les perdants, à la place des plus méritants.

Une si dangereuse ségrégation se doit d’être éradiquée de l’esprit sportif. Reprenons-nous, afin de pouvoir dans les règles morales, honorer des << Ambassadeurs >> qui ont honoré la Nation. Le Président Abdou Diouf, en de pareilles circonstances, quand elles sont heureuses, ne disait-il pas :  » Kou Deff Lou Reuy, Am Lou Reuy « , qui littérairement traduit  » Les grandes récompenses aux signataires de grandes performances « .

Par Elhadj Yvon Mbaye
Journaliste-formateur

Afrobasket 2019 Double-Vitesse
whatsapp 164
Annonces

(15) commentaires

Mamadou Faye

Eh oui on ne peut pas comprendre récompenser ceux qui n’ont rien gagné et laisser ceux qui nous apportent des victoires avec de maigres moyens parfois même inexistants c’est vraiment ignoble

Dogo

Bien dit Mr Mbaye
Je ne comprend vraiment pas cette propension à vouloir toujours récompenser des losers.
C’est à mon avis pas la meilleure solution pour les encourager à GAGNER.

Camus

La réalité est que le Beach soccer, le karaté et autres n’intéressent personne.

Diop

Deug nekhoul
“ bal des perdants ” après chaque tournoi
Thiey Senegal

Mbaye

Il fait de la récupération politique pour essayer de parfaire son image et son incapacité de porter le pays. Tous ses chantiers sont à l’arrêt après qu’il ait passé 7 ans sur la finition des chantiers de Me Wade. Quel est son bilan alors??

Renè Diagne

Que Dieu nous departisse des intellectuels malhonnėtes qui font fleuron maintenant dans notre cher pays.comparaison n est pas raison de un ensuite tous ces autres medailles des autres disciplines sont valeureux et.doivent certes ětre recompenses s ils ne le sont pas mais de lá cultiver la haine c est malsain.de plus l egalite parfaite est utopique sinon le manoeuvre qui s evertue à la rude táche chaque jour pour un traitement quasi derisoire devrait revendiquer le traitement de son patron.parmi mille exemples….

Malick Thiaw

Arrêtons de comparer les sports !!!
Les cibles ne sont pas les mêmes.
Sortez du pays , vous rendrez compte que certains ne connaissent rien du Sénégal. Mais ils vous demanderont el hadji ou Sadio Mane. Si vous dites sue vous les connaissez, les portes vous sont ouvertes. Et vous voulez le meme traitement.
S’ il vous plait, meme le baron de coubertin savait qu’il fallait des millions de téléspectateurs pour une coupe de foot alors que certains sports se glorifieraient de 10 000 seulement.
Citius , altius and fortius n’a jamais voulu dire que tous les sportifs doivent avoir les mêmes émoluments. Pendant qu’on y est commencer par des ligues pro comme le foot. Tous ces autres sports sont plus ou moins sue des accessoires tant leurs impacts au sein de la pop est limités.
Ideal olympique, cet slogan ne cherche que l’excellence sportive alors qui Messi venait se ballader a dakar, vous imaginez toute l’effervescence autour de cet événement. Et les retombées financières ? De grace , oubliez votre comparaison?

Alioune Sissoko

Les Présidents de ces fédérations n’ont ka demander une audience avc le Président de la République comme le Ministre fait la sourde oreille depuis des années.foula moy diay dakhar

Gérard

Améliorer l équité, oui.
Mais utiliser les mots perdants ou loosers pour les finalistes ne leur rend pas justice.

Abdou

j’ai visité des zones ou les populations vivent dans l’extrême pauvreté. ces Sénégalais doivent être soutenus. si vous voyiez leurs toilettes, vous seriez dévastés. Ces sommes doivent aller à ces pauvres, leur construire des logements décents. j’invite notre président à visiter ces zones …

Dame

Mais c est simple les responsables des autres disciplines n ont qu à refuser d amener les équipes sans recompenses.

Malika

Cheikh tidiane gomis de walf le dénonce tout le temps

Mathieu Ndong

Le Sénégal est le pays où l’on cultive le culte de la mediocrite

Mamadou

À part les primes des fédérations,il ne devrait avoir aucunes autres primes.
L’argent doit servir pour soulager la souffrance des populations,c’est même une honte de s’adonner à ces pratiques,alors que la souffrance a atteint des extrêmes dans ce pays 

Mansour Gueye

Demandez cela au Ministère des défaites sportives, avec ses fédérations où il n’a jamais de vrais professionnels.

Publier un commentaire