Affaire Thione Seck : « Cette jurisprudence risque de déboucher sur l’arrêt de tous les procès… », dixit Moustapha Diakhaté

Le poursuites contres Thione Ballago Seck ont été annulées par le juge Maguette Diop ce matin. Le magistrat s’est appuyé sur  le règlement n°5 de l’Uemoa qui n’a pas été respecté par les enquêteurs, pour relaxer le chanteur.

Seulement, pour l’ancien président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar, Moustapha Diakhaté, « l’annulation du procès de Thione Seck pour non-respect du règlement n°5 est un risque de pagaille judiciaire dans l’Uemoa. »

Ce proche du président de la République qui s’est prononcé sur sa page Facebook, estime que « cette jurisprudence risque de déboucher sur l’arrêt de tous les procès en cours et la libération immédiate de tous les condamnés qui n’ont pas été assistés d’un avocat dès la garde à vue. »

Et Moustapha Diakhaté de terminer : « Il s’y ajoute qu’aucun procès ne peut plus se tenir si, lors de l’enquête, la gendarmerie, la police ou le procureur ne respectent pas le règlement n°5, en faveur des prévenus. »

À lire aussi
"Les erreurs de Macky dans l'octroi des permis à Frank Timis..." Par Moustapha Diakhaté...
Affaire Thione Seck Moustapha Diakhaté

Un commentaire

Borom Ndiarem Faye

M diskhaté la loi n5 pour borom khaliss yiy wathi yonla wayé dou pour badoléyi coumba am nday ak coumba amoul ndaye loloy justissou afrik bo amé khaliss wala ngay politicin bo wathi yone kasso vip lanioulay yobou méme bo sathié ay milliard té bala yague niou wout lay guénala badola bi sathi valeurou 100 milles niou yobouko pakétage fatékafanak ndakhté badolala c sa lafrik