Annonces
» » » » » Affaire Mamadou Dièye: « Un homme de tenu doit...

Affaire Mamadou Dièye: « Un homme de tenu doit pouvoir faire de la politique », selon le Dage de la présidence de la République

Le Capitaine Mamadou Dièye est toujours en garde à vue. Son interpellation continue de susciter la polémique au sein même de la mouvance présidentielle avec Abdoulaye Ndour, Dage de la présidence de la République qui a donné son avis sur la question. Il estime qu’on doit « revoir » la charte intimée aux hommes de loi. 

« C’est le système démocratique qui a permis à un fils de Fatick de devenir président. Et son accession à la magistrature suprême a provoqué une prise de conscience chez bon nombre de sénégalais qui, depuis lors ont l’intime conviction qu’eux aussi peuvent devenir président. Le monde a changé. Je considère que le militaire, l’enseignant, le cultivateur, tous ont les mêmes droits dans le pays…« , rappelle Abdoulaye Ndour. A cet effet, il estime qu’on doit revoir les textes qui disent qu’un homme de loi est tenu par l’obligation de réserve, qu’il n’a pas le droit de parler de sa vie militaire, ni faire de la politique…

« On doit revoir nos textes afin de permettre aux policiers, aux militaires, à tous les hommes de tenu qui le souhaitent de pouvoir dire ce qu’ils pensent, qu’ils puissent donner leurs idées afin de contribuer, eux aussi, au développement de leur pays. On parle d’armée de développement. On dit armée Nation d’ailleurs. Donc la ‘grande muette’, pour moi, ne doit plus être d’actualité (…) Ce sont des Sénégalais qui ont des droits et des devoirs. Je ne vois pas pourquoi un lieutenant de police, né au Sénégal, qui a grandi au Sénégal, qui y a fait ses études, qui a servi son pays ne puisse prétendre briguer un mandat… On doit revoir nos textes... », conseille le Dage de la présidence de la République qui s’exprimait sur la Rfm.

Annonces

2 commentaires

  • ATEKA
    15 mai 2018 9 h 41 min

    dans la vie il faut oser inventer son avenir quand on choisi d’être militaire on doit avoir un côte d’honneur si un militaire ne respecte pas les lois, décrets et le règlement de discipline générale qui font la force principale des armées demain même civil il ne mérite pas la 1ère station de notre pays au le Sénégal la patrie est au dessus de tout il a fauté tout le monde est passé par la l’abnégation est une force du militaire il peut pas subir plus que les sous officier et militaire du rang laissé les militaire en dehors de la politique le colonel daw a raison le militaire travail et ne parle pas le capitaine dièye a fauté il doit être sanctionner au même titre que les soldat et sous officier qui ont eu a faire cette faute en tant que officiers il devait connaitre ses texte un militaire ne parle pas il est qui après les peines le cote de la justice militaire prévoit la cassation à la 2ème classe rayé des contrôle des armée nous tous nous sommes venu volontairement être militaire c’est des sacrifice l’état militaire est une exception La vraie loyauté consiste à dire la vérité à son chef ». La vraie obéissance se moque de l’obéissance aveugle, Paul Valéry Les esprits valent selon ce qu’ils exigent. – Je vaux ce que je veux

  • Mamadou Seydou Kane
    15 mai 2018 14 h 41 min

    C vraiment irresponsable de parler de la sorte.Cela ne vs honore pas.Regarder ce Ki s’est passé chez nos voisin de la Guinée et du Mali.Pour ne citer k ces 2 pays.Le capitaine Moussa Dadis Camara et le capitaine Sanogo du Mali.Comment comprendre qu’un jeune qui n’a fait k 7 ans ds l’armée puisse prétendre d’être le chéf suppreme des armée?Revenons un peu sur terre.C pas parce k on a réussi un concour de St cir kon se croit un général.Je note un mank d’humilité notoire chez nos compatriotes.Un pays c du serieux.sept ans d’études correspondent à avoir le certificat.Alors est ce qu’un eleve de 6ème peut prétendre savoir ou diriger tous les étudiants doctorants du Sénégal?Soyez humbles

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone