Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Affaire Khalifa: Barth’ promet l’enfer à Macky et “ses pseudo-magistrats”

Le maire de Mermoz Sacré-cœur, Barthélémy Dias nourrit  des sanctions contre le président de la République, Macky Sall et tous “ses pseudo-magistrats“. Une machine “judiciaire” qui sera mise en branle dès que le Parti Socialiste accède au pouvoir sous la houlette de Khalifa Ababacar Sall. Cela fait suite à la situation que vit l’ancien maire de la ville de Dakar, dans les liens de la détention depuis mars 2017.

Sanctions

Barthélémy Dias a pris rendez-vous avez les tenants régime en place. Ce, pour une vraie partie-remise. En effet, le maire de Mermoz Sacré-Cœur pour qui, “Macky Sall et ses pseudo-magistrats se trompent lourdement“, nourrit déjà des sanctions. “Macky Sall et tous les magistrats qui ont participé à cette agression contre la démocratie sénégalaise seront sanctionnés“, lâche Dias-fils dans l’émission Grand Jury du dimanche 18 août 2019. Il  ajoute aussi  que l’actuel président de la République du Sénégal est allé trop loin dans l’histoire de Khalifa Sall. Et de souligner que les magistrats pensent qu’ils sont intouchables. Pour autant, avertit-il, ils doivent faire gaffe au retour de bâton.

Entêtement

Aller jusqu’au bout de ses intentions contre l’actuel régime. Voila ce qu’ambitionne le maire de Mermoz Sacré-Cœur. Quitte défie-t-il,à se séparer de Khalifa Ababacar Sall, si toutefois celui-ci s’oppose à mettre en branle la machine judiciaire. Même à la retraite prévient-il, il y aura une suite pour les magistrats.

Grace présidentielle

C’est à croire que Barthélémy Dias est complément dégoutté par cette affaire de grâce présidentielle qui a défrayé la chronique à l’occasion de l’Aid El-Kébir 2019. Au total, 426 personnes ont été gracié par le chef de l’Etat, Macky Sall. Le grand absent de la longue liste reste l’ancien maire Dakar, Khalifa Ababacar Sall. “L’homme qui est actuellement à la présidence de la République n’est pas un homme d’Etat, il n’est pas un homme de valeur. Mais c’est surtout pas un homme de confiance. Je sais que d’habitude, les sénégalais, quand on dit quelque chose contre certaines institutions, ils sont choqués. C’est pourquoi, je préfère garder mon opinion concernant l’homme (Ndlr: Macky Sall). Parce que lui-même, à titre personnel, il sait ce que je pense de lui. Mais vous savez quand j’ai du mépris pour vous, parfois j’ai envie de me taire parce que je ne veux pas prononcer un mot de trop ou un mot déplacé”, s’indigne-t-il.

134 Whatsapp
Annonces
guest
14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    4:09 - 28/09/2020

    TikTok aux USA : Trump perd son procès, le téléchargement de l’application maintenu

    Whatsapp
    2:20 - 28/09/2020

    Transfert de Mendy à Chelsea, son club formateur se frotte les mains…

    Whatsapp
    0:29 - 28/09/2020

    Belgique: FC Bruges remporte le derby de la ville (2-1), Krépin Diatta buteur…

    Whatsapp
    0:19 - 28/09/2020

    MAGAL 2020 et COVID: Pape Diop répond à l’appel du khalife des Mourides…

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp