PUBLICITÉ

Accusé d’ingérence en Guinée-Bissau : Le Sénégal condamne fermement

Hier, vendredi 28 février 2019, par un communiqué de presse rendu public, Domingos Simoes Pereira, candidat du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap vert à la présidentielle passée, indiquait, que le Sénégal était derrière l’investiture d’Umaro Sissoco Embalo à la fonction de président de la Guinée Bissau.

Mieux, Domingos Simoes Pereira, a accusé, depuis Langola où il séjourne, le Sénégal de brader les ressources naturelles de la Guinée depuis.  Mis au courant d’une telle charge, le Sénégal a décidé d’apporter un démenti et des mises en gardes.

Ici in extenso, la sortie du ministère des affaires étrangères Sénégalais qui réitère ses félicitations au Président Umaru Cissoco EMBALO.

« Le Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a pris connaissance, avec surprise, d’une note de presse rendue publique le 28 février 2020, et dénonçant de prétendues « ingérences du Président Macky SALL du Sénégal dans les affaires intérieures de la Guinée-Bissau ».

Le Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur rejette et condamne, avec la plus grande fermeté, ces allégations infondées, irresponsables et contraires aux relations de bon voisinage qui ont toujours existé entre les peuples sénégalais et bissau-guinéen.

Fidèle à son attachement aux principes qui guident les relations entre Etats, notamment la non-ingérence dans leurs affaires intérieures, le Sénégal respecte la souveraineté de la Guinée-Bissau et ses Institutions.

Le Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur salue, à nouveau, le bon déroulement de l’élection présidentielle du 29 décembre 2019, comme en ont attesté tous les observateurs du scrutin sans exception, et réitère ses félicitations au Président Umaru Cissoco EMBALO. »

Guinée-Bissau L'ingérence
whatsapp 196
Annonces

(10) commentaires

Malick Diallo

en tout ka le senegal est tres suspect pour laffaire de guinè bissau cher camarade ont vous demande detre prudent ne rentrè jamais dans les affaire dun autre pays la bissau est un pays souvrain

    Kannman

    où as-tu puisé cette information

      Ousmane Senghor

      c’est sonko le menteur qui est parti là-bas pour parlé de frontière et d’autres il n’est pas normal Celui qui a dirigé la Guinée Bissau tu part là-bas pour parlé de division ce Sénégal inchala tu va voir que la couleur du palais tu est un rebelle caché

        Ousmane Senghor

        c’est faut des gens.comme qui sont partie en Guinée pour mélange’ tu trop petit pour mélange’ les deux pays

      Ousmane Senghor

      c’est sonko le menteur qui est parti là-bas pour parlé de frontière et d’autres il n’est pas normal Celui qui a dirigé la Guinée Bissau tu part là-bas pour parlé de division ce Sénégal inchala tu va voir que la couleur du palais tu est un rebelle caché

Woul Batdi

Tu appelé ton père alpha bondé il va t aidé luis aussi c est la vie mon camarade!!!🤔🤔🤔

Total

C’est sonko qui est le premier à accuser le Sénégal.sonko est traître il appartient au mfdc.
Si le mauvais perdant perez se permet d’accuser le Sénégal c’est à cause de Sonko.

    Modou Kheury

    Pauvre idiot

    Omar Dione

    bien dit

    Ousmane Senghor

    c’est sonko le menteur qui mélange la Guinée Bissau et le Sénégal inchala tu va voir la couleur du palais mais jamais tu va rentré dieu n’aime pas des menteurs et toi tu est le premier le salaire des députés dix millions les 12%rien la Guinée Bissau rien arrête on te connais tu est un rebelle caché

Publier un commentaire