Aboul Aziz Ndiaye: « Je vais quitter, après le duel du 3 mai »

Aziz Ndiaye confirme sa volonté de quitter l’arène. Le promoteur estime être entré dans la lutte par la grande porte et compte y en sortir par la grande porte.

« Comme je l’avais dit, je confirme mes propos. Je vais quitter, après le duel du 3 mai. Je ne vois plus dans la lutte quelque chose qui m’impressionne. Autant j’ai accompli beaucoup de choses, autant j’ai réalisé mon rêve en montant des affiches durant mon parcours de promoteur. Je suis rentré dans la lutte par la grande porte et j’en sortirai de la même manière », a fait savoir Aziz Ndiaye.

La décision semble irrévocable. Il estime même que le retour du grand sponsor Orange ne lui ferait pas changer d’avis. Pour lui, après le 3 mai, l’arène fera partie de son passé. « le retour d’Orange ne peut me contraindre à faire machine arrière parce que ma décision est ferme? Ensuite cela ne peut en aucun cas m’influencer, Car Orange ne m’a jamais sponsorisé, quand bien même j’ai toujours eu de bons partenaires ».

5 COMMENTAIRES
  • kupukala

    On ne nous dit toujours pas d'où provient l'argent de la lutte. Mais depuis que Luc Nicolai est tombé pour une affaire de drogue, beaucoup de promoteurs s'en vont, et les sommes versées aux mbeurs ont vachement baissé. "Il y a anguille sous roche".

  • le rebel

    l'argent de la lutte est le fruit de gens bosseur qui ne passent pas leur temps a critiquer les autres … Si c'est de l'argent illicite c'est aux autorites de nous en informer et mettre en place des mesures cohercitives….

  • malss

    diadiaf

  • kupukala

    @lerebel On se pose des questions sur l'origine de l'argent, pour qui connait la situation de l'économie sénégalaise. C'est d'autant plus compréhensible que des cachets de 100, voir 150 millions de francs CFA sont SOUVENT mis sur la table. Une fois, deux fois, trois fois exceptionnellement, ça passe. Mais quand mettre de telles sommes devient "normal", on est en droit de s'interroger. Pour finir, faire remarquer que quelqu'un qui donne son humble avis "passe son temps à critiquer les autres", ça, c'est critiquer les autres.

  • mam ibra lam

    ziz lamb ji nekhoule bayi dè wa guadiagalama

Publiez un commentaire