PUBLICITÉ

Abdoulaye Wilane et Barthélémy Dias rappelés à l’ordre par le Secrétariat exécutif du Ps

L’ambiance reste tendue entre les leaders du Ps. Le Partis socialiste semble être divisé avec, d’un côté les pro-khalifa, et pro-Tanor de l’autre. Dans un contexte marqué par une guerre de positionnement, le Secrétariat exécutif du Ps n’a pas manqué de recadrer ses “brebis galeuses”.

Barthélémy Dias et Abdoulaye Wilane ont été criblés de critiques lors de cette rencontre d’hier (14 juillet). A sa sortie de réunion, Sérigne Mbaye Thiam n’y pas pas allé par quatre chemins. Selon lui, des camarades de partis ont dénigré la démarche du maire de Mermoz Sacré-Cœur qui avait entamé une tournée nationale. Cette initiative n’a pas du tout été appréciée par certains de ses frères de parti. Une réunion qui s’est vue honorée de sa présence le maire de Dakar Kahlifa Sall, qui n’a pas assisté à ce genre de rencontre depuis les événements du 5 mars.

D’un autre côté, Abdoulaye Wilane n’a pas échappé aux critiques. Et ce, suite à sa sortie faisant état que le Ps avait “acté” sa participation aux législatives sous la bannière de “Benno Bokk Yakaar”. Serigne Mbaye Thiam s’est voulu claire en indiquant que la commission électorale a présenté son rapport sur le référendum du 20 mars dernier avec cette recommandation. Pour ainsi dire que le Ps n’a pas encore statué sur sa position. Car il faut, au préalable, que le bureau politique donne sa position sur l’application ou non de cette recommandation. Et par rapport à la plainte déposée contre “les pro-khalifa”, M. Thiam de confier que des solutions sont en train d’émerger afin de calmer les ardeurs.

Annonces