BRVM-10 168,04 -0,94 BRVM-C 173,89 -0,79 Dernière mise à jour : Lundi, 12 novembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,63

SONATEL

-1,07

TOTAL SN

-0,77
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 24° cloudy-day
Annonces

Abdoulaye Diouf Sarr corrige Cissé Lô : « Nous pouvons mener le combat des idées avec discipline sans insultes »

"Nous pouvons mener le combat, abdoulaye diouf sarr, avec discipline, Cissé Lo, Corrige, des idées, sans insultes"
Abdoulaye Diouf Sarr corrige Cissé Lô : « Nous pouvons mener le combat des idées avec discipline sans insultes »

Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr fait la leçon de moral à son frère de parti Moustapha Cissé Lô. Même si le ministre de la Santé n’a pas cité son nom, lors du lancement de la nouvelle route de Ndénat, un quartier Yoffois, ses propos laissent insinuer que le député apériste, habitué aux insultes, serait parmi  ses cibles…. 

« Vous ne m’entendrez jamais insulter qui que ce soit parce qu’on ne m’a pas éduqué ainsi. J’ai toujours cru que chaque personne s’adosse sur sa culture et son éducation… Le vrai combat de ce pays qui est le combat des idées, nous pouvons le mener avec discipline, avec courage sans insultes si on a quelques choses dans le ventre », a-t-il fait savoir aux habitants de Yoff.

Poursuivant, le maire persiste dans son discours:   » si tu n’as pas d’arguments du point de vue du fond, tu valorises évidemment la forme qui est une forme spectaculaire. Nous n’avons pas besoin de cela. Nous sommes des personnes éduquées. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle nous n’avons pas de problèmes, aucun complexe. Rien ne peut nous obnubiler.  Il vaut mieux agir que parler. Et c’est ce que je fais depuis que je suis entré dans la politique… »

Toutefois, face à une forte mobilisation de sa localité, Abdoulaye Diouf Sarr a renouvelé sa détermination pour réélire le chef de l’Etat au 1er tour.

« Nous allons nous battre pour réélire le Président Macky Sall », dit-il.

Annonces
Annonces

13 commentaires

  1. Allé Sy dit :

    Lidiane tile sante bi ba paré. Les infirmiers sont en greve depuis kaye fowantou… liguey leine tei bayi wakhdji sonko mogui nieuw dé et sa generation

  2. René Diagne dit :

    Tout à fait d accord avec vous .r le ministre.l insulte c est du faible.

  3. keita dit :

    L’hôpital de dagana souffre mr le ministre de la santé

  4. Je ne sai pas de qui il se pred ce grenouill la

  5. ANNONYME dit :

    Vraiment cela montre l’arrogance de l’APR et leurs agressivités visa à visa de leurs propos insolants et dégoutants.Ses gens n’ont aucun crédibilité et ne mérite pas notre pays.Heureusement que Gueum sa Boop est là pour nous sauver de ses voleurs

  6. ARA dit :

    Foutez nous la paix wayy

  7. Babacar Seck dit :

    Et vlan ! Sur la caboche de moustapha cissé.Trés difficile de debattre avec 1inculte.A court d’argument á opposer ça fini tjrs par des insultes ou rixes.

  8. Baristo dit :

    Félicitation Mr le Ministre, vous faites un bon travail sur le plan technique c’est à dire dans le domaine sanitaire et en même temps vous êtes entrain de faire un travail remarquable à Dakar plus particulièrement à Yoff. Nous sommes à l’heure des débats d’idées et non un débat spectaculaire….

  9. Baye Fall dit :

    Kadouyi rafetna, que les paroles soient suivis par les actes, merci mr le ministre,

  10. camou dit :

    Un parti politique qui est depuis 07 ans sans faire comme avancement pour le Sénégal, ils font parler comme des perroquets
    Heureusement que GUEUM SA BOPP est la avec des valeurs

  11. abdoul dit :

    Ç est pas possible ta plus d élections où on peut passer au premier tour soyez sérieux

  12. Mai yaw cisse lo mola guene paska kou ko tognole doula saga mai yaw ly yalla bagne gay def moy fene ko wakh mounela diouf sarr da mana fene ga balema nak sy kadou yi yoff nipe nio kay wakh cisse lo nak loumou man rek lay wakh

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *